Pokémon AAML
Pokémon AAML
Pokémon AAML
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Pokémon AAML

Salut à toi Invité!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Soyez les Bienvenue sur Pokémonaaml ! Inscrivez-vous, présentez-vous et rejoignez-nous !
Concours de OS mars2022 terminé ! Merci aux participants ! Pensez à lire et voter !
Le Deal du moment :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : ...
Voir le deal
17.25 €

 

 La bataille commence (Chapitre 16)

Aller en bas 
+16
blue
TerraRafa
rêveur
Méga Rayquaza
pokelaure
tiffany88
BulbiRed
Kiss
lati@s
Laura57
OndyFan
natsu dragneel
Dan
Oohfemmeluxieuse
Bella
Kitty
20 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Bella
Administrateur
Administrateur
Bella


Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 4380
Age : 34
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi.
Pokémon(s) préféré(s) : Dracaufeu (bien d'autres mais principalement lui)
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Soul silver
Date d'inscription : 10/05/2009

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeMer 14 Juil 2021, 22:23

Oh non 😔 moi qui espérait pour ce soir... bah tant pis :'(
Revenir en haut Aller en bas
Kitty
Administrateur
Administrateur
Kitty


Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 4104
Age : 26
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Lugia
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Soulsilver
Date d'inscription : 14/05/2010

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeJeu 15 Juil 2021, 12:29

Bon, si ce soir je me chauffe, y aura peut être une suite, je dis bien peut être 😛

______________________________________________________
La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 To_cin10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Gloomy10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Misty_10

Si il y a une chose que j'ai appris de vous les héros, c'est qu'il y a toujours de l'espoir.

Killian "Crochet" Jones
OUAT
Revenir en haut Aller en bas
Kitty
Administrateur
Administrateur
Kitty


Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 4104
Age : 26
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Lugia
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Soulsilver
Date d'inscription : 14/05/2010

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeJeu 15 Juil 2021, 19:13

Bonjour tout le monde ! Comme promis, voila la suite ! Ce chapitre est plus long que les autres et encore, j'ai du couper des passages qui à mon sens, rallongeait un peu le chapitre. J'espère qu'il vous plaira ! Bonne lecture ! Very Happy

Chapitre 16

La fin du séjour arriva à grand pas. Entre les entrainements, les conférences, les réunions et autres formations, la semaine passa à une vitesse folle. Les tensions du début de séjour étaient peu à peu retombées. Le calme était revenu parmi les champions, pour le plus grand bien de tous.
 
Mais fin du séjour signifiait aussi l’arrivée du gala. La dernière soirée du séjour était clôturée par un grand gala rassemblant tous les champions des ligues ainsi que de nombreuses personnalités aussi bien politique, cinématographique ou musicale. Le gala était l’occasion pour certains de se pavaner devant les caméras et autres appareils photos présent pour l’occasion. C’était aussi l’occasion pour d’autres de vanter leurs exploits sur l’année écoulée auprès de leurs collègues et de se faire mousser devant les autres. Pour d’autres, c’était une corvée dont ils se seraient bien passés. En effet pendant cette soirée, tous les faits et gestes de chaque personne présente étaient scrutés par les journalistes présents.
 
Il était un peu plus de dix-sept heures quarante-cinq. Sacha, Pierre, Jimmy et Régis étaient en train de se préparer pour la soirée dans la chambre du jeune brun. Le silence était de mise entre les garçons qui étaient visiblement nerveux. Pierre, qui semblait le moins nerveux des 4 jeunes hommes, était en train d’ajuster son nœud papillon devant le miroir. Jimmy de son coté, était installé dans le canapé et s’occupait de ses chaussures. Quand à Sacha et Régis, ils tentaient désespérément tous les deux de nouer leur cravate respective devant l’un des miroirs de la chambre, sans succès.
 
Le jeune brun soupira fortement suite à une nouvelle tentative infructueuse, pendant que son ami à côté essayait encore et encore.
 
Sans qu’ils s’y attendent, la porte s’ouvrit subitement et une jeune femme rousse entra dans la chambre sans crier gare.
 
- Hé tu pourrais taper avant ! On est en train de se changer !
 
La jeune femme eu un rire sarcastique. Elle s’arrêta net et regarda Régis.
 
- Ce n’est pas toi qui rentre dans ma chambre comme dans un moulin ?
 
- Ce n’est pas pareil !
 
- Oui bien-sûr !
 
La jeune femme tourna la tête et regarda Pierre qui lui lançait un grand sourire.
 
- Waouh Pierre, tu es très élégant ! Comme d’habitude pour ce genre d’évènement !
 
Le jeune homme pris un air flatté.
 
- Merci ! Et toi, pourquoi tu n’es pas encore prête ?
 
La jeune femme commença à se balader dans la pièce avec un air faussement ennuyé.
 
- Oh ça… On n’a pas encore reçu nos tenues avec les filles, du coup on est déjà coiffée et maquillée et depuis on attend… Et comme j’en avais un peu marre, je me suis dit que j’allais venir vous voir.
 
Effectivement la jeune femme était coiffée d’une queue de cheval haute faussement négligée et arborait un maquillage très léger et naturel.
 
Jimmy qui avaient enfin fini de briquer ses chaussures se leva du canapé et fit face à la jeune femme.
 
- Tu tombes bien ! Tu n’aurais pas des compétences en nouage de cravate ? Vu comment ces deux-là s’en sortent, demain on y est encore !
 
La jeune femme scruta le jeune brun et afficha un sourire espiègle. Il était vêtu d’un pantalon de costume noir, une chemise blanche et une veste de costume noire également. Simple mais très efficace.
 
- Hé Jimmy ! Quelle classe ! J’en connais une qui va piquer un fard quand elle va te voir arriver !
 
Le jeune homme devint rouge comme une pivoine et bafouilla quelques mots, visiblement gêné devant l’hilarité soudaine de ses amis.
 
- Tu… Tu dis n’importe quoi !
 
Le jeune homme se rassit, visiblement mail à l’aise et plongea son nez dans son téléphone. Ondine tourna la tête vers ses deux amis et vit le bras de Régis tendu vers elle avec sa cravate dans la main. Elle rigola doucement et se rapprocha de lui. Elle attrapa le bout de tissu et le fit glisser de sa main avant le lui passer habilement autour du cou. Pendant qu’elle était afférée à sa tâche, le jeune homme la scruta. Il en profita pour attraper une mèche de ses cheveux entre ses doigts.
 
- J’aime bien comment tu es coiffée.
 
- Merci, mais ne me décoiffe pas, tu es le spécialiste pour ça…
 
- Rhooo, si on peut plus rigoler !
 
Régis remarqua que son amie ne pouvait s’empêcher de jeter des coups d’œil furtif à Sacha qui se trouvait derrière lui. Il lut l’incertitude sur le visage de son amie. Il la fixa du regard pour tenter de capter son attention. Une fois qu’elle croisa son regard, il articula tout doucement pour ne pas que son ami derrière lui entende.
 
- Il est stressé…
 
La jeune rousse acquiesça de la tête. En quelques secondes, elle réalisa un nœud de cravate de manière parfaite et laissa son ami s’observer dans le miroir.
 
- Décidément, vous les filles vous avez un vrai don pour ça !
 
- C’est juste que nous sommes plus habiles de nos mains ! Et qu’on réfléchit plus aussi !
 
- Ah ah, très drôle !
 
Avant de rejoindre Jimmy sur le canapé, le jeune brun jeta un dernier coup d’œil à Sacha qui semblait ne plus être présent parmi eux tellement il était absorbé par ses pensées.
 
Ondine fit quelques pas avant de se retrouver à côté de lui. Il ne l’avait même pas remarqué. Il portait le même costume que Régis mais de couleur bleu marine. Elle lui tapota doucement l’épaule. Le jeune homme fit un bond de surprise.
 
- Oh désolé, je ne voulais pas te surprendre !
 
- Non, ce n’est rien ! C’est moi, j’étais totalement absent !
 
La jeune femme lui offrit un doux sourire et lui tendit la main, lui faisant comprendre que c’est elle qui allait s’occuper de sa cravate. Il se résigna à la déposer dans sa main et la laissa faire le nœud.
 
- Tout va bien ? Tu as l’air… Préoccupé…
 
- Oh ça… Je suis un peu… Angoissé avec tout ça… Avec tout ce que vous m’avez raconté sur ces galas, j’ai la boule au ventre maintenant.
 
- Oh tu sais, il ne faut pas se formaliser, on en rajoute un peu quand on en parle parce que ce n’est pas quelque chose qu’on apprécie. Mais si on enlève les mauvais côté, ça reste une soirée plutôt sympa !
 
- Et c’est quoi les mauvais côté ?
 
- La presse et devoir faire semblant d’aimer tout le monde alors que ce n’est pas le cas ! Ah et devoir faire des courbettes au gratin, ça aussi on pourrait s’en passer !
 
- Tu ne me rassure pas en me disant ça !
 
La jeune rousse rigola doucement.
 
- Mais non, ne t’en fait pas ! Puis on est tous ensemble, tout se passera bien !
 
- Tu as surement raison…
 
La jeune femme lui offrit son plus beau sourire avant de serrer une dernière fois le nœud de cravate du jeune homme.
 
- Voila ! Ce n’était pas sorcier !
 
- C’est plus facile quand on le fait sur les autres que sur soit même ! Mais merci !
 
- Mais de rien !
 
Ils se regardèrent pendant quelques secondes en souriant bêtement tous les deux. Le jeune homme regarda ensuite sa montre sur son poignet. Il était maintenant 18h15. Les champions étaient attendus pour 18h30. Il regarda la jeune femme avec un air désolé.
 
- Tu vas être en retard…
 
- T’inquiète pas, Peter trouvera une excuse pour nous.
 
Elle s’éloigna du jeune homme pour se rentre à la porte et salua les garçons.
 
- On se voit tout à l’heure ! Et ne faite pas de bêtises en attendant !
 
*****
 
Après avoir fini de se préparer, les garçons étaient descendus au point de rendez-vous fixé par Peter. Chacune des ligues devaient se rejoindre dans une des petites salles de formations pour faire quelques photos et recevoir quelques consignes de la part de leur maitre de ligue. Les ligues Kanto et Johto étaient évidemment réunis ensemble.
 
La salle était bondée et les photographes attendaient sur le côté l’arrivé des derniers champions avant de commencer à prendre des photos. Les champions, coordinateurs et dresseurs de la région discutaient entre eux. Un fort brouhaha s’élevait dans la pièce et l’air commençait fortement à se réchauffer.
 
Le petit groupe d’amis formait un cercle, discutant de temps en temps avec d’autres personne venue les aborder. Ils attendaient avec impatience leurs amies qui n’avaient pas l’air décidée à arriver. Régis tapait du pied tout en regardant sa montre.
 
- Qu’est-ce qu’elles font ? Elles ont déjà une demi-heure de retard ! On va encore se faire remarquer.
 
Pierre tapota l’épaule de son ami pour le calmer.
 
- Ondine a dit qu’elles avaient un problème de tenues, ça doit venir de la… Peter est surement au courant.
 
Le jeune homme lâcha un soupir d’agacement. Pendant ce temps, Sacha observait la pièce et ses invités. Visiblement, tout le monde c’était mis sur son 31. Il n’avait vraiment pas l’habitude de ce genre d’évènement, mais il faut dire que voir tous les champions de Kanto et Johto tiré à quatre épingles était plutôt amusant.
 
- Ah les voilà enfin !
                                                
Sacha tourna la tête pour regarder dans la direction de ses amis. Il vit au loin arriver dans une démarche sûre d’elles le petit groupe de fille. Lily portait une robe longue et vaporeuse de couleur beige. Marina portait une robe de patineuse de couleur bleu ciel et Erika portait une combinaison bustier de couleur verte. La jeune rousse portait également une combinaison, mais de couleur blanche et à la différence qu’à sa taille, on pouvait apercevoir une sorte de jupe qui y était rattachée.
 
Sacha la fixa quelques secondes, détaillant de la tête au pied le look de la jeune femme. Il fixa ensuite le balancement de sa queue de cheval qui basculait d’une épaule nue à une autre. Elle était magnifique. Elles étaient toutes très belle.
 
- Les filles, vous êtes sublimes !
 
Elles répondirent un grand « merci » en cœur et se mirent à rire. Jimmy bafouilla quelques mots à Marina sous le regard hilare de Régis et Sacha. La jeune femme aux cheveux bleu était tout aussi intimidé que le jeune homme face à elle. Erika stoppa les rires ses deux amis en leur écrasant chacun leur tour le pied avec un de ses talons. Pendant ce temps, Pierre glissa quelques mots à l’oreille de Lily. Cette dernière gloussa de plus belle, faisant grimacer sa petite sœur.
 
- Hé ho vous deux, je n’ai pas envie d’entre vos cachoteries !
 
- Tu n’as cas pas nous écouter ! Et au fait !
 
La jeune femme aux cheveux roses pointa son index et majeur en direction de ses yeux puis vers ceux de sa sœur à plusieurs reprises.
 
- Je t’ai à l’œil ce soir !
 
La jeune rousse leva les yeux au ciel et afficha un petit sourire amusée. Lily s’accrocha ensuite au bras de Pierre et se dirigea vers un des photographes. Maintenant que tout le monde était arrivé, les photographes pouvaient s’en donner à cœur joie. Marina et Jimmy s’approchèrent également pour attendre leur tour. Erika s’empressa d’aller rejoindre Finnick qui venait d’arriver spécialement pour la soirée, laissant Ondine avec Sacha et Régis. La jeune rousse attrapa les bras de ces derniers et commença à marcher.
 
- Bon, eh bien pour l’instant il n’y a plus que nous trois ! Vous êtes très beau tous les deux ! Et ces nœuds de cravate son superbe !
 
- Et toi tu es magnifique…
 
- Ouais, t’es pas mal non plus !
 
La jeune femme stoppa sa route et pris un air offusqué face à ce que venait de dire Régis.
 
- Quoi ? Seulement pas mal ?? Vient Sacha, on le laisse tout seul, il ne mérite pas notre présence !
 
Elle lâcha le bras de Régis et tira Sacha avec elle vers les photographes. Elle se retourna ensuite vers son meilleur ami et lui tira la langue. Ce dernier la regardait en secouant sa tête.
 
En attendant leur tour pour les photos, Ondine regarda autour d’elle. Certains semblaient visiblement prendre du plaisir à se faire prendre en photo sous tous les angles. D’autres faisaient uniquement une photo et partaient sans demander leur reste. Elle regarda Sacha qui semblait être complètement absorbé par ses pensées. Elle lui donna un petit coup de coude.
 
- Eh ! Tu es avec moi ?
 
- Heu oui, pardon… Je pensais à autre chose.
 
- J’ai vu ça… Je suis désolé de t’avoir accaparé comme ça, je ne t’ai pas trop laissé le choix, mais je voulais passer un peu de temps avec toi avant que tu ne retrouves Angie dans la grande salle…
 
- Ce n’est pas parce que je vais retrouver Angie après qu’on ne peut pas passer une partie de la soirée ensemble.
 
Elle le fixa avec un air amusé.
 
- Je ne sais pas trop si tu vas avoir la possibilité de décider en fait !
 
- Tu parles de toi ou d’elle ?
 
- Qui sait ? Les deux peut-être !
 
Ils rigolèrent tous les deux et continuèrent à discuter pendant plusieurs minutes. Ce fut ensuite leur tour de prendre des photos. La jeune rousse tira Sacha qui ne semblait pas vraiment emballé par l’idée. Au bout de quelques secondes, il commença enfin à se détendre et à poser avec la jeune femme. C’était sans compter sur Régis qui décida de s’incruster sur une bonne partie des photos pour embêter sa meilleure amie.
 
La séance photo se termina finalement sur une photo générale des deux ligues. Les champions étaient rarement tous réunis au même endroit, c’était donc l’occasion idéale pour immortaliser le moment. S’en suivit un rapide discours de Peter demandant à tout le monde de passer outre tout ce qui avait pu se passer et de se concentrer sur l’unité entre les ligues. Tout ce blabla avait un goût amer pour la jeune femme. Elle se contenta d’écouter d’une seule oreille le discours de son chef avant qu’il convie tout le monde à rejoindre la grande salle pour le gala.
 
Les salles de formation se trouvant juste à côté de la grande salle, ils n’eurent pas à marcher très longtemps. En rentrant dans l’immense pièce, Ondine fut frappée par la décoration de la pièce. Les gros moyens avaient été mis en œuvre pour recevoir tout ce beau monde.
 
Au fond de la salle se trouvait une scène sur laquelle des musiciens étaient déjà en train de jouer de la musique. Le plafond était parsemé de voile de couleur beige et bleu ainsi que de ballons. Elle avait l’impression de se trouver à un bal de lycée et c’était tellement joli. Elle remarqua &également les nombreuses fleurs disposées un peu partout dans la salle. Sur les côtés, la jeune femme pouvait apercevoir de longue table recouverte par des nappes blanches. Des serveurs se trouvaient de l’autre côté et commençait à déposer la première vague de petit four ainsi que de boisson. Le centre et fond de la salle avait été aménagé pour l’occasion en une immense piste de danse sur laquelle des gens commençait déjà à se déhancher.
 
Tout d’un coup, la jeune femme se sentit bousculée. Elle se retourna et vit passer à toute vitesse une jeune femme aux cheveux verts et à la coupe carré. Cette dernière portait une longue robe de la même couleur que ces cheveux. Elle sauta alors dans les bras d’un Sacha visiblement surpris.
 
- Oh Sacha ! Tu m’as tellement manqué ces derniers jours !
 
- Angie ! Pas devant tout le monde !
 
Elle lui attrapa rapidement la main et le traina avec elle.
 
- Vient, je dois te présenter à mes copines ! Et puis aussi…
 
La voix de la jeune femme se perdit parmi la musique et le bruit de la foule. Sacha se retourna pour jeter un coup d’œil à Ondine. Cette dernière lui fit un petit signe de la main et continua d’avancer parmi la foule.
 
*****
 
La soirée c’était passée sans encombre. Ondine avait ensuite rejoint ses amis. Elle avait également été rejointe plus tard dans la soirée par Flora, Drew, Aurore et Paul. Ils avaient passé la majorité de la soirée à manger, boire et danser. Ils avaient également beaucoup ri face aux pitreries de Régis et Pierre qui ne pouvaient s’empêcher de tout tourner à la dérision.
 
Sur les coups des 01h30 du matin, la soirée commença à prendre un ton plus calme. Des slows avaient pris la place des musiques pop et rock et les couples s’enlaçaient en dansant doucement sur la piste de danse. Ondine préféra s’éclipser et prendre l’air avant surement d’aller se coucher pour une nuit réparatrice.
 
Elle décida de se rendre sur le toit terrasse de la ligue pour prendre un bon bol d’air frais. Cet endroit était très peu connu, elle ne serait donc pas embêtée et elle pourrait profiter de la vue tout en faisant un break. Une fois arrivée là-haut, elle s’appuya sur les rambardes et pris une grande inspiration. Le calme et le frais lui faisaient tellement de bien. On pouvait voir les lumières des villes en contrebas briller comme des petites étoiles.
 
Elle resta comme ça pendant plusieurs longues minutes, profitant du silence et de la solitude qui y régnait. Cet endroit était son petit havre de paix quand elle était ici. Lors de ses précédents séjours ici, elle était venue à plusieurs reprises avec Régis pour se changer les idées ou regarder les étoiles quand le temps le permettait. Elle sentit alors une main se poser sur son épaule et sursauta. Elle se retourna vivement.
 
- Sacha !
 
- Je suis désolé ! Je pensais que tu m’avais entendu ! Régis m’a dit que je pouvais te trouver ici.
 
- Quel petit bavard, il m’avait promis qu’il ne parlerait jamais de cet endroit à personne…
 
- Je dois avouer que j’ai dû un peu insister… En tout cas c’est magnifique ici ! Je comprends pourquoi tu veux garder ça pour toi…
 
- Mhh, du coup il va falloir que toi aussi tu me jure de ne jamais parler de cet endroit ! Ça sera notre petit secret !
 
Elle lui tendit son petit doigt pour sceller sa promesse. Il l’attrapa avec le sien et lui sourit.
 
- Promis !
 
Elle se retourna et fit de nouveau face à la vue. Son corps fut alors parcouru d’un frisson. Maintenant qu’elle avait pris l’air, elle commençait à avoir un peu froid, chose que le jeune homme remarqua.
 
- Tu veux qu’on rentre ? Tu as l’air d’avoir froid.
 
- Non, tout va bien… Tu me cherchais du coup ?
 
- Oui, comme j’ai vu que tu n’étais plus avec les autres, je voulais savoir où tu étais…
 
- Tu n’es plus avec Angie ?
 
- J’avoue l’avoir lâchement abandonné au détour d’une conversation avec l’une de ses copines ha ha !
 
La jeune femme rigola également. Un long silence s’installa entre eux. Ils se contentèrent simplement de profiter de la vue et du calme, se regardant à quelques moments et se souriant. Même si ils ne parlaient, ce fut un moment très agréable pour eux. La présence l’un de l’autre leur suffisait amplement.
 
Leur petit moment de calme fut rapidement rompu par le téléphone de la jeune femme qui sonna à plusieurs reprises pour annoncer l’arrivée d’un message. Elle se releva et fouilla dans la poche de sa combinaison pour sortir le petit objet.
 
- C’est Régis, il propose de finir la soirée dans sa chambre avec les autres.
 
- Pourquoi pas, c’est une bonne idée.
 
- Il veut aussi qu’on ramène des bouteilles de champagne des cuisines.
 
- Attends quoi ? Il veut qu’on aille piquer dans les réserves ?!
 
La jeune femme rangea son téléphone avec un air satisfait et fixa le jeune homme.
 
- On ne pique pas, on emprunte ! Tu n’es pas obligé de m’accompagner, tu n’as cas allé directement dans la chambre de Régis ! Poule mouillé va !
 
- Qu-Quoi ?!
 
- Tu m’as bien entendu ! Le Sacha que je connais ne dirait jamais non à un défi !
 
Il réfléchit quelques instants avant de donner sa réponse à la jeune femme.
 
- Bon, c’est d’accord, mais je te jure que si on se fait prendre…
 
La jeune femme s’accrocha au bras de son ami en lui faisant un grand sourire et l’emmena avec elle.
 
- Oui ! On ne se fera pas prendre ! Je connais la ligue comme ma poche, on va passer par des endroits qui sont désert, tu verras, tout se passera bien et personne ne nous verra !
 
**********
 
La jeune rousse courait en éclatant de rire dans les couloirs menant aux chambres. La traine de sa combinaison volait derrière elle. Elle tenait toujours à la main sa bouteille de champagne fraichement volée et ne comptait pas la lâcher de sitôt. Le jeune homme devant elle courait également mais avait l’air plus préoccupé que son amie qui continuait de rire.
 
La jeune femme se stoppa une seconde. Courir en talon n’était pas chose aisée.
 
- Attends !
 
Sacha se stoppa net également. Il se retourna et regarda Ondine retirer ses talons d’une main, tout en prenant le soin de garder sa bouteille à la main.
 
- Mais dépêche-toi bon sang !
 
Le jeune homme fit demi-tour et se rapprocha de son amie. Il lui prit la bouteille des mains et attrapa sa main maintenant libérée pendant qu’elle tenait ses chaussures de l’autre. Il la tira doucement pour lui faire signe de se dépêcher. Ils se remirent à courir de plus belle cette fois ci main dans la main. Une fois les couloirs traversés, ils arrivèrent devant la porte de la chambre de Sacha qu’il se dépêcha d’ouvrir avec sa carte. Une fois en sécurité dans la chambre, il poussa un long soupire face à son amie qui était toujours hilare.
 
- Non mais tu es complètement dingue !
 
- Quoi ! Ne me dis pas que tu n’as jamais fait ça ?
 
- Non jamais ! T’es complètement folle ! Et Régis aussi ! Voler dans les réserves de la ligue ! Et en plus on s’est fait surprendre !
 
- Oh arrête ! Tu crois que ça va finir ou tout ça ? C’est les maitres des ligues qui vont tout récupérer pour leur consommations personnel alors on a le droit de piocher un peu dedans non ?
 
Ils entendirent alors plusieurs pas dans le couloir. Visiblement, les personnes qui les avaient surprises étaient à leur poursuite. Ils entendirent les personnes parler et continuer leurs route dans le couloir. Le jeune homme aux cheveux d’ébène posa la bouteille de champagne sur la table et appuya ses deux main contre celle-ci en soupira.
 
-Mhhh je crois qu’on va devoir un peu attendre avant le rejoindre les autres dans la chambre de Régis !
 
- Non tu crois ?
 
Le jeune homme lui lança un regard chargé d’éclair. Il n’aimait pas du tout être dans les coups fourrés de ses deux amis.
 
- Oh détends-toi un peu ! C’est la dernière soirée ici où on peut enfin décompresser !
 
- Il est 3h du matin, tu as eu toute la soirée pour décompresser.
 
La jeune femme se plaça à côté de lui et appuya le bas de ses reins contre la table. Puis elle tourna la tête et le regarda avec sérieux.
 
- J’étais peut être en train de travailler moi monsieur ?
 
-Ah oui vraiment ? Remarqua, ça expliquerait pourquoi je ne t’ai pas vu boire une goutte d’alcool ce soir.
 
La jeune femme lui sourit et haussa les sourcils.
 
- Peut être ! D’ailleurs, il est temps d’y remédier !
 
Sacha regarda son amie se diriger dans la petite cuisine et prendre 2 verres de champagne. Il ne put s’empêcher de sourire.
 
- Je croyais qu’on devait la ramener chez Régis ?
 
- Il ira s’en chercher une tout seul ! Et puis de toute façon pour l’instant il veut mieux attendre avant de sortir dans les couloirs, donc autant la boire avant qu’elle ne se réchauffe…
 
-Oui, tu as surement raison.
 
Le jeune homme attrapa la bouteille pendant que son amie était en train de revenir avec les verres. Il enleva l’aluminium qui entourait le bouchon, puis leva l’opercule en métal avant de faire sauter le bouchon. La jeune femme glissa rapidement un verre en dessous pour éviter que le liquide ne se renverse sur la table. Ce serait dommage de gâcher un si bon champagne. Une fois la première coupe remplis, Ondine glissa sous la bouteille la deuxième afin que le jeune homme la remplisse.
 
Une fois fait, elle prit les deux coupe dans la main et en tendit une à son ami. Ils se regardèrent en souriant et entrechoquèrent leurs verres pour trinquer. Ils prirent ensuite chacun une gorgée du liquide délicieux tout en s’appuyant sur la table.
 
- Il est super bon !
 
- Oui c’est vrai, même si il a un arrière-goût de vol !
 
- Ha ha, très drôle !
 
La jeune femme fit mine d’ignorer son ami et plongea dans ses pensées. Elle scruta la pièce qui était plongée dans la pénombre. Elle commença à penser aux derniers jours qui avaient été plutôt compliqué pour elle, mais aussi pour ses amis. Puis elle repensa au soutient qu’elle avait reçu de leur part. Au final, elle avait eu la confirmation une fois de plus qu’elle était importante pour eux.
 
Il était temps que le séjour se termine. Tout ce qui c’était passé ne serait qu’un lointain souvenir. Son appartement lui manquait. Sa tranquillité aussi. Pouvoir faire ce qu’elle veut sans avoir la sensation d’être constamment surveillée. Aussi bien par Peter que par sa sœur… Bien sur ce ne serait que pour une courte durée. Il faudra ensuite revenir à la ligue pour les jeux… Puis pour d’autres séminaires…
 
Il y avait Sacha aussi… Comment pouvait-on ressentir autant de sentiments aussi contradictoires les uns que les autres pour une personne ? De la colère, de l’incompréhension, de l’affection, des doutes, de l’attirance… Ce mélange confus dans sa tête la perdait totalement…
 
Sans s’en rendre compte, elle avait machinalement bu plusieurs gorgées et avait fini son verre. Elle se resservit rapidement et remarqua que Sacha qui était à côté d’elle était également plongé dans ses pensées. Elle ne le dérangea pas et repris une nouvelle gorgée de champagne. Elle sentit alors l’atmosphère de la pièce changer et se réchauffer. Surement à cause de la fatigue et à cause du liquide doré dans son verre. Elle n’avait aussi pas assez mangé dans la soirée. Le champagne pouvait donc la mettre rapidement à sa merci.
 
Mais si c’était autre chose ? Si ce changement brusque d’atmosphère dans la pièce était lié au jeune homme qui était présent à côté d’elle ? Ressentait-il-lui aussi ce changement ? C’était comme si soudainement, une certaine tension était arrivée dans la pièce. Elle remarqua que le jeune homme venait de tourner la tête vers elle et la regardait. Elle fit de même. Il avait l’air tellement troublé. La jeune femme le regarda avec un air grave.
 
-Sacha ? Tout va bien ?
 
- Oui, oui… C’est juste que…
 
Il posa son verre à côté de lui sur la table et pris une grande inspiration. Sans qu’elle s’y attente, le jeune homme glissa sa main sur sa joue et déposa un baiser sur ses lèvres. Le contact dura quelques secondes seulement et pourtant, il venait de se passer tellement de chose dans sa tête. C’était comme une explosion, des millions de pensées s’entrechoquaient entre elles dans sa tête et elle ne pouvait plus arriver à réfléchir.
 
Le jeune homme rompit le contact et recula de quelques centimètres. Il fixa Ondine dans les yeux, attendant une réponse de sa part. Son cerveau lui criait des millions de choses, mais son corps lui, lui dictait tout autre chose. Sans savoir comment, elle s’accrocha au cou du jeune homme et lui rendit son baiser. Son cœur battait à mille à l’heure. A ce moment-là, c’est comme si son esprit avait quitté son corps. Elle se sentait tellement légère. Elle déposa plusieurs baisers sur les lèvres du jeune homme qui lui rendait également sans attendre une seule seconde. Ses lèvres avaient un gout délicieusement amer à cause du champagne, et elle ne voulait pas s’en séparer. Elle ne voulait pas rompre le contact, de peur que ce ne soit qu’un rêve.
 
Le jeune homme recula finalement de quelques centimètres pour regarder la jolie rousse. Elle avait le souffle court et les joues en feu. Il lâcha un petit rire et se rapprocha de nouveau, mais cette fois ci pour des baisers beaucoup plus passionné. La jeune rousse fut d’abord surprise, puis elle se laissa aller aux caresses délicieuses que lui procurait la langue du jeune homme contre la sienne.
 
Elle commençait avoir tellement chaud. Et sa tête tournait également, surement à cause de l’alcool et à cause de l’effet que Sacha lui faisait. Sans briser le contact, elle attrapa la cravate du jeune homme et elle se mit à reculer en l’entrainant avec elle. Elle en voulait encore plus. C’était lui qu’elle voulait. Le bas de son dos heurta doucement la table.
 
Elle sentit alors les doigts du jeune homme s’enfoncer dans le creux de son dos. Lui aussi ne pourrait bientôt plus lutter face à l’envie qu’il ressentait pour elle. Il glissa une main sous une de ses cuisses et la releva pour l’assoir sur la table. Il rompit de nouveau leur baiser et échangea un regard avec la jeune rousse. Ils étaient visiblement troublés par ce qui était en train de se passer. Ils étaient également troublé l’un par l’autre. Est-ce que c’était réellement en train de se passer ? Le jeune homme posa son front contre celui de la jeune femme et ferma les yeux quelques secondes, comme pour se ressaisir. Ondine fit de même pour tenter de calmer son cœur qui était presque prêt à sortir de sa poitrine.
 
Son corps entier fut parcouru d’un frisson géant lorsqu’elle sentit les lèvres brulantes du jeune homme se poser dans son cou. Il venait juste de trouver son point faible, à son grand désespoir. La jeune femme ne put s’empêcher de lâcher un long soupir en sentant les caresses du jeune homme dans son coup. Ce dernier ne put s’empêcher de sourire, satisfait de l’effet qu’il faisait à la jolie rousse. Elle bascula la tête sur le côté afin de laisser plus de place au jeune homme pour parcourir son cou. Elle était là, telle une proie face à un vampire, et elle adorait ça.
 
Il releva finalement la tête de son cou et la regarda pendant plusieurs secondes. Elle était si belle avec ses joues rouges, ses cheveux emmêlés à cause de lui et ses lèvres brillantes. Comment résister ?
 
- Sacha ? Sacha !?
 
Les deux jeunes gens tournèrent vivement la tête en direction de la porte de la chambre du jeune homme. La voix d’Angie résonnait derrière elle.
 
- Sacha je sais que tu es la ! Ouvre-moi ! Je te cherche de partout depuis tout à l’heure !
 
La jeune femme aux cheveux verts venait de ramener à la réalité Sacha et Ondine. Et quelle réalité ? Celle dans laquelle le jeune homme était déjà en couple. Ils se regardèrent tous les deux comme si leur rêves était brisé à jamais. Ondine attrapa doucement le bras du jeune homme et le tira vers elle pour lui faire comprendre qu’ils pouvaient passer outre. Le jeune homme secoua la tête et recula. C’était fini.
 
Ils entendirent les pas de la jeune femme s’éloigner derrière la porte. Elle avait finalement abandonné, pendant surement que le jeune homme se trouvait ailleurs.
 
La jeune rousse, toujours assise sur la table se massa le front en soupirant. Que ce serait-il passé si Angie ne les avait pas interrompus ? Est-ce qu’ils avaient vraiment envie de ça tous les deux ?
 
- Ondine, je suis…
 
- Non, ne dit rien… Va la rejoindre, c’est elle ta petite amie.
 
-Mais je…
 
Elle le coupa de nouveau en lui souriant.
 
- Ne t’en fais pas, je survivrais, tout va bien… Vas la rejoindre… Si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour moi…
 
Le jeune homme soupira et écouta son amie. Il remit ses vêtements et ses cheveux en ordre. Avant de partir, il regarda la jeune femme qui lui adressait un sourire profondément triste. Il s’en voulait tellement… Mais il n’avait pas le choix. Il se dirigea vers elle, déposa un baiser sur son front et partit de la chambre, laissant la jeune femme incrédule. Mais pourquoi il faisait ça ? Qu’est ce qui le retenait auprès d’Angie ?
 
Après avoir retourné la question des centaines de fois dans sa tête, la jeune femme secoua la tête. Elle attrapa la bouteille de champagne qui se trouvait derrière elle sur la table et bu au goulot. Elle se leva, se dirigea vers le miroir et s’observa quelques secondes.
 
- Tu fais vraiment pitié ma pauvre fille…
 
Elle reprit une nouvelle gorgée de champagne et sortit de la chambre.

______________________________________________________
La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 To_cin10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Gloomy10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Misty_10

Si il y a une chose que j'ai appris de vous les héros, c'est qu'il y a toujours de l'espoir.

Killian "Crochet" Jones
OUAT
Revenir en haut Aller en bas
Elodie2001

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 1413562724-ecran1-jvshack-com
Elodie2001


Aucun Avertissement

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 18/12/2017

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeJeu 15 Juil 2021, 21:02

Haaaaa la suite la suite
Revenir en haut Aller en bas
Kitty
Administrateur
Administrateur
Kitty


Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 4104
Age : 26
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Lugia
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Soulsilver
Date d'inscription : 14/05/2010

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeSam 17 Juil 2021, 17:50

Ça arrivera un peu plus tard Wink

______________________________________________________
La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 To_cin10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Gloomy10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Misty_10

Si il y a une chose que j'ai appris de vous les héros, c'est qu'il y a toujours de l'espoir.

Killian "Crochet" Jones
OUAT
Revenir en haut Aller en bas
Elodie2001

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 1413562724-ecran1-jvshack-com
Elodie2001


Aucun Avertissement

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 18/12/2017

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeSam 17 Juil 2021, 21:47

Ça me tarde trop !!!😋🥰😘
Revenir en haut Aller en bas
TerraRafa

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 1413562902-ecran6-jvshack-com
TerraRafa


Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 10651
Age : 23
Film Pokémon préféré : Mew vs Mewtwo; Le Pouvoir est en toi, Lucario et le mysère de Mew
Pokémon(s) préféré(s) : Le GOAT: Satoshi-Gekkouga ! Massko, Vipélierre, Simiabraz, Croâporal, Brutalibré
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Vert feuille, Platine, Pokémon Go, Let's Go
Date d'inscription : 14/07/2015

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeDim 18 Juil 2021, 17:21

Et bah ...
Ca s'arrange pas hein ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Méga Rayquaza

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 1413562793-ecran3-jvshack-com
Méga Rayquaza


Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 421
Age : 21
Film Pokémon préféré : Film 8 : "Lucario et le mystère de Mew " Film 2 "Le pouvoir est en toi"
Pokémon(s) préféré(s) : Rayquaza, Groudon, Amphinobi, Braségali, Simiabraz, Torterra, Sachanobi
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Rubis Oméga; Ultra Lune
Date d'inscription : 26/10/2016

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeLun 14 Fév 2022, 06:51

J'ai tout relu pour me remettre dedans, je peux que vouloir savoir ce qu'il va se passer dans le prochain chapitre x)
Revenir en haut Aller en bas
Kitty
Administrateur
Administrateur
Kitty


Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 4104
Age : 26
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Lugia
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Soulsilver
Date d'inscription : 14/05/2010

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeMer 16 Fév 2022, 20:58

Merci pour vos commentaires Very Happy

Voici la suite !!

Le lendemain

La jeune femme rousse se massait le crâne, tentant désespérément de faire passer le mal de tête qui la rongeait depuis qu’elle c’était réveillée. Tout en préparant sa valise, elle se remémora la soirée de la veille. La soirée c’était fini d’une manière tellement inattendue. Elle s’en voulait intérieurement d’avoir baissé sa garde face à Sacha. Elle lui en voulait également de l’avoir laissée en plan, sans aucune explication, même si au final, c'était elle qui l'avait poussé à rejoindre Angie.

Elle soupira fortement, pensant que de toute façon, ça ne servait à rien de retourner l’affaire une centaine de fois dans sa tête. Au final, voulait-elle vraiment de ses explications ?

Sans qu’elle ait le temps de comprendre, la porte de sa chambre s’ouvrit à la volée pour laisser place à Régis visiblement en forme et enjoué.

- Bonjour ma très chère amie !

Il s’approcha d’elle et passa son bras autour de ses épaules. La jeune femme grimaça. Elle voulait être au calme.

- Alors, comment c’est fini cette soirée ?? Je vous ait attendu avec Sacha… Ne vous voyant jamais arrivé, on a tous supposé que vous aviez passé le reste de la soirée ensemble !

Le jeune homme lui fit plusieurs clins d’œil insistants. Elle le regarda de manière impassible.

- Eh bien vous vous êtes trompé. Pour ce qui est de Sacha, je ne sais pas, mais moi, j’ai fini la soirée dans mon lit avec mon cher ami le champagne…

Le jeune brun la regarda de manière incrédule. La jeune femme se défit du bras de son ami et termina de boucler sa valise, elle enfila ensuite sa veste et ses lunettes de soleil pour camoufler la fatigue apparente sur son visage.

- Quoi ? Mais je croyais que…

Elle se retourna brusquement. Son visage était tendu et reflétait clairement la colère.

- Tu ne croyais rien du tout Régis ! Arrête de te mettre des idées en tête sur moi et Sacha. Il n’y a rien, il n’y a jamais rien eu et il n’y aura jamais rien ! Et ça serait sympa de faire passer le message aux autres ! Donc maintenant si tu le permets, j’aimerais enfin rentrer chez moi et oublier ces deux semaines de calvaire !

- Ok, ok, j’ai compris…

Le jeune homme leva les yeux au ciel. La jeune rousse était d’une humeur massacrante et il ne valait mieux pas insister. Elle attrapa sa valise et commença à sortir de la chambre. Le jeune homme lui emboîta le pas et la suivit. Ils descendirent tous les deux dans le hall de la ligue ou Sacha les attendaient avec ses valises ainsi que celles de Régis. Après de brefs salutations entre les amis, ils descendirent au sous-sol de la ligue ou se trouvait le parking afin de récupérer la voiture de la jeune femme.

Après avoir déposé les valises, Sacha ferma le coffre. Il se dirigea vers la portière arrière afin de s’installer mais fut bloqué par Régis qui venait déjà de prendre place.
- Désolé c’est occupé ici, faudra te mettre devant.

Le jeune homme soupira et ferma la portière. Il fit le tour de la voiture et s’installa sur le siège passager. La jeune rousse qui était assise sur le siège conducteur ne lui adressa pas un regard. Elle alluma le contact et commença à rouler pour sortir du parking.

Le trajet s’annonçait plus long que prévu avec la neige qui était tombée récemment. La précaution était de mise au vu du verglas et de la neige présente sur les routes.

Après plusieurs longues heures de route dans le silence, la jeune femme déposa Régis chez lui à Jadielle. Ils allèrent rapidement saluer Cathy, puis repartirent en direction d'Azuria.

Après une heure de route supplémentaire, la jeune femme arriva enfin devant l’immeuble de Sacha. Elle se gara sur le petit parking privé de la résidence et stoppa sa voiture.

- Voila, tu es arrivé à bon port…

- Merci…

Le jeune homme glissa sa main dans la poignet de la portière pour l’ouvrir. Il se ravisa quelques secondes et se tourna vers son amie qui prenait le soin de ne pas le regarder.

- Ondine, il faut qu’on discute…

Un silence de quelques secondes régna dans la voiture. La jeune rousse resta stoïque jusqu'à ce que son pied tapote frénétiquement le plancher.

- Je sais…

Elle tourna enfin la tête vers lui pour le regarder. La fatigue pouvait se lire sur son visage.

- Tu veux monter 5 minutes ? On en discute autour d’un café…

La jeune femme regarda autour d’elle comme si elle était désemparée.

- Je ne sais pas Sacha… Je suis épuisée, j’ai besoin de me reposer, puis avec la route qu’on vient de faire…

Il posa doucement sa main sur son poignet et la regarda avec un regard suppliant.

- S’il te plaît, juste 5 minutes…

La jeune femme leva les yeux au ciel et soupira. Elle se résigna et céda à la demande du jeune homme.

- Bon, d’accord…

-Merci...

Le jeune homme sortit de la voiture et se dirigea vers le coffre pour récupérer sa valise. Pendant ce temps, Ondine leva sa clé du contact de la voiture. Elle attrapa ensuite sa veste à l'arrière de la voiture et sortit de l'habitacle. Une fois la portière fermée, elle enfila sa veste et regarda le jeune homme entrain de fermer le coffre. Elle sentit l'angoisse monter en elle. Elle savait qu'il fallait qu'ils aient une discussion tout les deux, mais rien que de penser devoir évoquer ce qu'il c'était passé entre eux la veille lui donnait mal au ventre.

Elle prit son courage à deux mains et se dirigea vers le jeune homme qui commença à tirer sa valise. Ils se dirigèrent enfin tout les deux vers l'immeuble moderne ou habitait le jeune homme. Il déverrouilla la porte magnétique de l'entrée avec son badge et laissa passer la jeune femme avant de lui emboîter le pas. Le jeune homme était tout aussi angoissé que la jeune rousse. Cette discussion ne l'enchantait pas plus qu'elle, mais il savait qu'il n'avait pas le choix.

Soudain, il percuta la jeune femme qui c'était arrêter net devant lui. Il était tellement perdu dans ses pensées qu'il ne l'avait pas vu se stopper.

-Oh, désolé... Tout va bien ?

La jeune rousse resta stoïque pendant quelques secondes, puis elle articula quelques mots.

-Tu es attendu ?

Sacha fronça des sourcils, ne comprenant pas trop ce qu'il se passait. Il se décala légèrement et constata avec stupeur ce pourquoi la jeune femme c'était arrêté. La porte de son appartement était entre-ouverte, laissant passer un léger courant d'air.

-Qu'est ce que...?

Ils se regardèrent tout les deux d'un air grave. Sacha passa devant Ondine et commença à avancer doucement pour rentrer dans son appartement. Il était sur ses gardes, tout comme la jeune femme derrière lui qui commença à le suivre.

Il poussa doucement la porte et fut frappé par l'étendu des dégâts. Son appartement avait été mis à sac. Il entra dans le salon, toujours suivi de la jeune femme. Tout avait été mis sans dessus dessous dans l'appartement. C'était comme si la personne qui avait fait ça, cherchait quelque chose. Visiblement, rien n'avait été volé. Il sentit alors la main froide de la jeune femme attraper son poignet.

-Sacha, est ce que ça va ?

-Je sais pas trop... Je ne comprends pas, je suis partie et j'avais tout bien fermé... Et un voisin m'aurait forcément alerté si la porte été ouverte depuis le début du séjour.
Le jeune homme sentit la main d'Ondine se serrer un peu plus autour de son poignet. Elle se rapprocha de lui pour lui chuchoter quelque chose.

-On ferait bien de faire le tour de l'appartement, c'est possible que la personne qui ait fait ça soit encore la...
Un frisson d'angoisse parcouru le corps du jeune homme. Il traversa le salon jusqu'à la cuisine pour vérifier les dires de son amie. Cette dernière en fit de même en se dirigeant vers les chambres et le bureau. Après avoir inspecter les pièces, à la recherche de quelqu'un, ils se retrouvèrent tout les deux dans le couloirs menant aux chambres.

- Rien de ce côté...

-La bas non plus...

-Tu devrais appeler l'agent Jenny pour qu'elle vienne constater ce qu'il c'est passé. C'est vraiment bizarre, on dirait que rien a été volé...

-Oui... Je ne comp...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que la porte de la penderie se trouvant dans le couloir s'ouvrit à la volée. Une personne habillée en noir et avec le visage masquée en sortit à toute vitesse. Elle poussa la jeune rousse qui tomba sur Sacha. Ils se retrouvèrent tout les deux à terre sans avoir le temps de comprendre ce qu'il se passait. Après avoir repris ses esprits au bout de quelques seconde, Ondine se releva et entreprit de prendre en chasse la personne qui venait de les percuter.

- Ondine ! Attends !

Quelques heures plus tard

La nuit été désormais tombée sur la ville d'Azuria. Le froid était glacial et le vent apportait parfois quelques petits flocons dans l'air. Sacha se trouvait devant l'entrée de son immeuble entrain de faire sa déposition à l'agent Jenny. Ondine quand à elle se trouvait près de sa voiture en compagnie de Peter qui les avait rejoint au plus vite après que la jeune femme l'ait informée de l'incident.

-Et tu dis qu'il a tourné au coin de la rue et qu'ensuite tu ne l'a plus vue ?

-Oui... C'est comme je l'ai dis à l'agent Jenny, j'ai tenter de le poursuivre mais j'ai perdu sa trace, j'étais trop éloigné.

-Et tu pense que c'était un homme ou une femme ?

-Je n'en sais rien Peter, je n'ai pas vraiment eu le temps de regarder de plus près.
La jeune femme soupira fortement. Elle chercha le jeune homme du regard. Il était toujours entrain de parler avec l'agent Jenny. Derrière lui, d'autres agents de la police sortaient de l'immeuble avec deux Caninos. La jeune femme croisa les bras pour se réchauffer.

-Qu'est ce qu'on va faire Peter ? Ça veut dire qu'on est même plus en sécurité chez nous ? C'était quoi le but de faire ça ? Mettre un coup de pression ?

-Je n'en sais rien, mais on va tenter de le découvrir, d'accord ? En attendant, la prudence est de mise, on va prendre des dispositions pour que ça n'arrive plus.

Sacha arriva rapidement près d'eux. Le jeune homme se frotta frénétiquement les mains pour se réchauffer. Il se posta à côté de la jeune femme.

-Tu as fini ta déposition ? L'agent Jenny à plus d'éléments ?

-Oui, c'est fait. Visiblement, la personne qui à fait ça cherchait quelque chose de particulier. Je ne sais pas quoi, mais en tout cas il y a quelques photos qui ont disparus, et mes badges de ligue aussi.

-Tes badges et tes photos ?

-Oui... Plus exactement des photos de nous. Toi, moi et Pierre. Il y a aussi des photos avec Régis et Cathy qui ont disparus.
Peter et Ondine froncèrent tout les deux des sourcils.

-C'est vraiment bizarre... Qui voudrait voler des photos de nous ?

-Des fans un peu trop enthousiaste ?

-Non, l'agent Jenny pense que c'est quelqu'un qu'on connaît.

-C'est rassurant...

-Je te le fais pas dire... Ils vont passer l'appartement au peigne fin en attendant, pour voir si ils trouvent autre chose.

Les deux amis tentaient d'éviter le regard de l'autre. Visiblement, ils étaient encore tout les deux embarrassé de ce qu'il c'était passé la veille. Le maître pokémon afficha un petit sourire en coin.

-Au moins vous passerez plus de temps ensemble ?

Les deux amis relevèrent subitement la tête et s'exprimèrent en cœur.

-Comment ça ?

-Vous m'avez bien entendu. Tant qu'on aura pas le pourquoi du comment de cet incident, Sacha, tu habiteras chez Ondine... Au moins, vous pourrez garder un œil l'un sur l'autre.

-Je n'ai pas besoin d'être surveillée...

-Peter, je suis pas sûr que ce soit une bonne idée... On a tout les deux notre indépendance et...

-Je ne veux pas savoir ! Ondine, ton séjour à la ligue a été compliqué et je ne préfère pas que tu te retrouve seule, quant à toi Sacha, après ce qu'il vient de se passer, il est indéniable que tu n'es pas en sécurité tout seul. C'est la meilleure solution pour vous deux à l'heure actuelle. Quand on aura toutes les réponses à nos questions, vous pourrez chacun retrouver votre quotidien. En attendant, prenez ça du bon côté, comme une collocation entre vieux amis, vous verrez, vous me remercierez !

Les deux amis restèrent silencieux pendant quelques secondes. Ils savaient qu'ils n'auraient pas gain de cause. La jeune rousse sentit de nouveau une vague d'angoisse monter en elle. Elle allait devoir affronter Sacha tout les jours pendant une durée indéterminée. Et elle ne pourrait pas échapper à une discussion avec lui... Elle fut tirée de ses pensées par la voix du jeune homme.

-Je suppose que nous n'avons pas le choix de toute façon... Ondine ?

-Oh euh, oui...

-Parfait, le problème est réglé alors ! Bon, je vais aller voir l'agent Jenny pour avoir plus d'informations et lui proposer l'aide de la Ligue, vous deux, vous devriez rentrer. Et avant Sacha, tu devrais récupérer ta valise.

Ce dernier acquiesça. Il salua Peter et se dépêcha d'aller chercher ses affaires. Peter quant a lui subit pendant quelques secondes le mécontentement de la jeune femme. Il coupa court à la discussion et rejoignit l'Agent Jenny.

Ondine se réfugia dans sa voiture pour se protéger du froid. Elle appuya sa tête contre l'appuie tête du siège conducteur et soupira un bon coup. Tout ce qu'elle voulait, c'était rentrer chez elle, prendre un bon bain et se détendre une bonne fois pour toute. Au final, elle se retrouvait à devoir habiter avec Sacha. Il fallait absolument qu'elle prenne sur elle et qu'elle crève l'abcès entre eux. Pourtant, elle était tellement en colère contre lui. Et elle était tellement en colère contre elle même aussi.

La jeune femme sursauta lorsque la portière avant s'ouvrit.

-Oh désolé, je t'ai fait peur !

-Oh non, c'est rien Sacha.

Le jeune homme s'installa sur le siège passager. Il avait déposé quelques seconde avant sa valise dans le coffre de la voiture sans que la jeune rousse ne s'en rende compte.
Il ferma la portière passager et un silence s'installa entre les deux amis. Ondine se pinça les lèvres, ne sachant pas quoi dire ni quoi faire. Finalement, Sacha fut le premier à briser le silence.

-C'est tard, je commence à avoir super faim, on se fait des sushis ?

La jeune femme releva la tête vers lui. Elle le regarda incrédule. Comment pouvait il se comporter de façon aussi légère après ce qu'il c'était passé. Elle ne put s’empêcher de lâcher un petit rire au grand étonnement de Sacha.

-Pas de soucis Monsieur ventre sur patte !

______________________________________________________
La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 To_cin10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Gloomy10La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Misty_10

Si il y a une chose que j'ai appris de vous les héros, c'est qu'il y a toujours de l'espoir.

Killian "Crochet" Jones
OUAT
Revenir en haut Aller en bas
Bella
Administrateur
Administrateur
Bella


Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 4380
Age : 34
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi.
Pokémon(s) préféré(s) : Dracaufeu (bien d'autres mais principalement lui)
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Soul silver
Date d'inscription : 10/05/2009

La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitimeMer 16 Fév 2022, 22:27

Ce genre de lendemain n'est jamais évident ^^ et ils n'ont même pas géré xD 

Étrange cette intrusion chez Sacha, je suis curieuse de savoir le fin mot de cette histoire.

En tout cas pour ces deux là, ça s'annonce tendu ^^' j'aurai bien aimé avoir le ressenti de Angie, pour voir si elle se doute de quelque chose Smile pas que ce soit d'une importance capitale pour le déroulement de l'histoire mais la parenthèse m'aurait plu Very Happy

Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: La bataille commence (Chapitre 16)   La bataille commence (Chapitre 16) - Page 25 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille commence (Chapitre 16)
Revenir en haut 
Page 25 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Vie D'Après...
» Ton omniprésence
» c'est ma première aaml Une illusion ou une réelle révélation
» Le garçon et le Légendaire
» A l'école des champions !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon AAML :: FICTIONS :: FANFICTIONS :: EN COURS-
Sauter vers: