Pokémon AAML

Pokémon AAML

Salut à toi Invité!
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Bienvenue sur le forum AAML ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Rendez-vous à 20h00 sur la Tchat-Box du forum ce soir pour une soirée Tchat-box ! Very Happy

Partagez | 
 

 Et si on changé la methode....

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
gabin01


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 321
Age : 21
Film Pokémon préféré : Arceus et le joyaux de vie
Pokémon(s) préféré(s) : Mamochon Loklass Rinastoc Tyranocif
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Or heartgold / Diamant et Perle
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Mer 3 Oct - 21:10

Merci pour ton assiduité ! 
Et oui, mais les mystères seront un jour dévoilés, tout se sait ! :p 
On se retrouve demain pour la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
TerraRafa


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 8107
Age : 20
Film Pokémon préféré : Mew vs Mewtwo; Le Pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Massko, Dracaufeu, Vipélierre, Simiabraz, Croâporal, Brutalibré, Pandespiègle, Braisillon, Sachanobi
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Version jaune, Vert feuille
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Mer 3 Oct - 23:06

Merci pour ton travail Wink 
Alors à demain Razz
Revenir en haut Aller en bas
gabin01


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 321
Age : 21
Film Pokémon préféré : Arceus et le joyaux de vie
Pokémon(s) préféré(s) : Mamochon Loklass Rinastoc Tyranocif
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Or heartgold / Diamant et Perle
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Jeu 4 Oct - 21:11

Et on se retrouve pour la suite ! 

La coordinatrice souffla, son réveil venait de sonner ce qui signifiait qu’il était sept heure et quart. Elle se redressa dans son lit, gardant sa couette sur elle pour rester au chaud le maximum. Elle remarqua qu’elle était seule dans le lit, son colocataire d’un soir s’étant levé sans la réveiller. Encore une fois elle avait bien dormi grâce à lui, il avait son caractère mais il était sincère, elle se sentait protégée avec lui et ça lui faisait du bien. Se décidant finalement à se lever, elle alla se doucher et se préparer avant de descendre rejoindre ses amis pour le petit déjeuner.
C’est Ondine qui descendit encore une fois la première, s’installant à table en prenant son café. Elle chercha du regard si l’insomniaque était dans les parages mais elle ne le trouva pas, tant mieux pensa t’elle, elle pourrait déjeuner en paix.
Paix brève puisqu’elle fut rejoint quelques minutes plus tard par le reste du groupe. Lorsqu’Aurore s’installa à table, elle fut assaillie de questions par ses deux camarades de chambres habituelles. Posant des questions plus ou moins gênante à la coordinatrice qui s’empourprait de plus en plus. Sacha rigolait devant la scène, Ondine et Serena s’amusant à mettre mal à l’aise en imaginant des scénarios de plus en plus loufoques sur ce qui aurait pu se passer entre l’élève et l’entraineur.
Ce dernier retrouva ses amis quelques instant après. Son humeur n’avait pas évolué depuis la veille. Il donna au groupe le programme du jour et replongea dans son silence sans s’intéresser aux conversations de ses amis, même si celle qu’il avait interrompu le concernait directement.
C’est à dix heure précise que le groupe repris la route. Même si les températures automnales avaient forcé les aventuriers à se couvrir d’avantage, il ne pleuvait toujours pas, ce qui facilitait grandement la marche.
Sacha parlait avec Ondine, cette dernière avait eu des nouvelles de Pierre et les partageait donc avec son ami. Derrière eux, Aurore et Serena discutaient Pokémon, la coordinatrice donnant des conseils à l’artiste afin d’améliorer ses spectacles. Gabin quant à lui fermait la marche, écoutant sa musique en préparant sur son bloc-notes les entrainements de l’après-midi.
Globalement il ne se passa rien de passionnant pendant les trois jours de voyage restant pour Céladopole. Ondine et Sacha se chamaillaient de temps en temps mais il n’y avait pas de gros problèmes. Serena participait plus activement aux entrainements, profitant pour augmenter son niveau et acquérir de précieuses connaissances afin de perfectionner ses spectacles. Aurore quant à elle, s’entrainait ardemment afin de gagner son prochain concours. Gabin lui, n’avait pas parler pendant le voyage, il s’était contenté de donner ses directives lors des entrainements et d’annoncer les programmes journaliers et était resté silencieux le reste du temps. Cependant il était resté tout de même actif dans la vie du groupe, préparant les repas et aidant ses camarades lorsqu’ils en avaient besoin, mais malgré tout, son silence de quatre jours avait grandement agacé ses compagnons de voyage, et même si Sacha était habitué, il espérait que de renter en ville redonnerai la parole à son ami.
Après que chacun ait récupéré ses clés de chambre au centre Pokémon, les différents membres se séparèrent afin de faire leurs lessives, appeler leurs proches ou simplement se reposer.
Gabin était assis sur son lit, il avait retiré son casque mais était cependant toujours sur sa tablette. Sacha, qui triais son linge afin de faire une lessive, s’adressa à son colocataire, sans pour autant stopper son activité.
--Tu veux pas me dire ce qui ne vas pas ?
Le jeune homme ne releva pas la tête, gardant ses yeux rivés sur son outil informatique, mais, à la surprise du dresseur au Pikachu, pris quand même la peine de lui répondre.
--Non aucunement, c’est long et totalement stupide
--Stupide ? pour que ça te mette dans cet état-là ? t’as rien dis du voyage mais tout va bien
--Je n’ai jamais dit que j’étais cohérent
--Ecoute, je suis ton ami, et, si tu veux me parler hésites pas, je ne vais pas te juger.
--je n’ai pas besoin d’en parler, je sais ce qu’il s’est passé, je sais ce que ça fait sur moi, je sais comment je vais régler le problème donc tout va bien
--Si tu le dis, tu veux sortir ce soir ?
--Pourquoi pas, j’invite les filles ?
Le brun cessa de trier son linge pour fixer son ami qui releva la tête ayant senti son regard insistant. Il le regarda dans les yeux
--Qu’est ce qui passe mec t’es bloqué ? t’as pu de réseaux ou quoi ?
--Non, mais toi, Gabin, connard séducteur et alcoolique tu veux inviter les filles à sortir avec nous ?
--Bah oui, je suis capable de sortir dans un bar sans pour autant me souler ni finir au lit avec une fille et en plus ça pourrait leur faire plaisir je pense. Et pour finir, c’est dans un piano-bar que je veux les inviter, c’est super sympa et je pense que ça leur plairait.
--Un bar avec un piano libre ou les gens dansent ?
--Un piano libre oui, mais ça fait des années que les gens ne dansent plus par contre, bon je vais leur demander.
Le jeune homme se leva donc et parti en direction de la chambre des demoiselles. Arrivé devant la porte, il toqua mais n’attendit pas de réponse avant d’ouvrir la porte, ce qui surpris les jeunes femmes qui n’était pas très apprêtées pour recevoir un visiteur.
En effet, le maitre Pokémon fut confronté à une scène quelque peu cocasse. Serena était planté devant lui en sous-vêtements, Ondine assise sur le lit en T-shirt et petite culotte et Aurore venait de sortir de la salle de bain ne portant uniquement sa serviette autour d’elle. Les filles eurent un petit cri de surprise mais Gabin ne perdit pas son flegme habituel.
--On sort avec Sacha ce soir, il y a un piano bar sympa à quelques rues d’ici si vous voulez nous rejoindre.
Il s’arrêta pour regarder Serena de haut en bas avant de reprendre.
--Et Serena, faudra qu’on aille t’acheter de beaux sous-vêtements, c’est trop simple ça. Bon je vous laisse, on se retrouve en bas dans une heure si vous voulez venir.
Puis il partit laissant les filles totalement médusées. Si c’était Sacha qui avait été dans la même situation il serait devenu rouge de honte, mais l’autre garçon n’avais même pas réagis. C’est Serena qui fut la première à réagir :
--Vous pensez que mes sous-vêtements sont moches ?
--Bah, ils sont normaux et s’ils sont confortable c’est ce qui importe. T’en penses quoi toi Aurore ?
--Bah, si t’es pas fan de lingerie et que tu ne comptes pas t’afficher en sous-vêtements pas besoin d’avoir de la dentelle je trouve.
Ondine eut alors un regard malicieux en direction de Serena suite à la réponse de la coordinatrice. Serena ne savait pas trop comment interpréter ce regard, mais elle comprit vite ou elle voulait en venir lorsque la rouquine repris la parole.
--Dis Serena, tu penses que Gabin est un amateur de lingerie ?
--Hum, ça serait logique, il est très soigné sur ses vêtements et à l’air d’aimer les belles choses donc c’est fort probable.
--Dis Aurore, j’espère que tu as des beaux sous-vêtements hein, juste au cas où
La coordinatrice sortie de la salle de bain sous les rires de ses amies, elle ne releva pas se contenta de soupirer et de lever les yeux au ciel devant la bêtises des deux autres. Mais son calvaire n’était pas encore fini, puisque Serena renchéri
--Et en plus tu commences à reprendre ses mimiques c’est chou ça !
--Bon les filles, c’est bien drôle, mais je ne suis pas intéressée, et si j’étais vous, je me tiendrais à carreaux. Je vous rappelle qu’on dort toutes les trois dans la même chambre toutes les nuits, alors si vous ne voulez pas que je raconte vos petits secrets ou vos petits défauts à votre Sacha bien aimé, vous savez ce qu’il vous reste à faire.
Elle finit sa phrase sur un clin d’œil fier de son petit pouvoir et de sa petite menace sur ses amies, et retourna se préparer. Les deux autres quant à elles, se sentaient un peu embarrassée mais Ondine se repris vite, s’adressant à l’artiste à voix basse afin de ne pas se faire entendre d’Aurore.
--En réalité je pense qu’elle l’apprécie énormément
--Je pense aussi, et il se montre assez gentil avec elle quand même alors je ne sais pas si lui aussi s’intéresse à elle.
--Aucune idée, en tous cas c’est sympa de sa part de nous inviter
--Tu trouves ? Je pensais que ne serait pas partante
--Et mais attends tu me prends pour une vieille fille ? j’aime bien sortir cependant je choisi mes moments. Mais ça peut être bien de sortir comme ça à cinq en entrant un peu dans son monde à lui, qui sait il deviendra peut-être plus supportable.
 
Après sa visite impromptue chez les filles, Gabin était retourné dans sa chambre pour se changer. Il avait troqué sa chemise noire pour une blanche mais n’avait changé de couleur pour ses autres vêtements. Sacha avait également fini de se préparer, il portait un pantalon bleu marine en coupe droite, qu’il avait associé à une chemise bleu ciel que Gabin lui avait donné il y a quelques temps, jugeant celle-ci mal taillée pour lui, « plus jamais n’achèterait du prêt à porter » avait-il bougonner à l’époque. Il n’avait pas mentionné l’accident dans la chambre des filles, ce n’était pas la première fois qu’il voyait des femmes en petites tenues et ça ne serait certainement pas la dernière.
Une fois prêts, les deux jeunes descendirent dans les salons du centre afin d’attendre leurs amies. Lorsque celles-ci arrivèrent, Sacha attendait patiemment dans un fauteuil, fixant l’escalier le regard quelque peu distrait et perdu, Gabin lui était sur son téléphone. Les filles descendirent une dizaine de minutes plus tard, le brun se leva le premier pour les saluer et les complimenter.
Le blond soupira en rangeant son téléphone, visiblement agacé par ce qu’il faisait. Il se tourna vers les filles, et fut agréablement surpris qu’elles avaient un effort vestimentaire. Ondine avait opté pour un jean/basket avec un chemisier, Serena était plus féminine avec une jupe et un chemisier également, son chapeau sur la tête et portait des baskets assez citadines, et enfin Aurore, « putain elle fait exprès celle-là » pensa t’il. En effet, la jeune femme avait choisi une robe moulante bleu marine et avait mis en valeur ses jambes avec des collants noirs, finissant sur une paire de talon noir brillant. Sans le savoir, la jeune femme s’était habillé d’une des manières dont Gabin aimait voir les femmes. Ces tenues mettant en valeur la beauté et la féminité, tout en restant classe en ne tombant surtout pas dans le vulgaire, il en raffolait.
Masquant malgré tout son admiration, il lança d’un geste de la main le départ du groupe vers le bar. Comme le blond l’avait dit, il n’y avait pas beaucoup de route à faire depuis le centre, et les amis arrivèrent rapidement à destination. C’était un bar assez grand de style ancien, le comptoir se trouvait sur la droite de l’entrée, sur la gauche des banquettes et des tables séparées par des montants de bois surmontés de vitres portant le logo du bar : un piano, s’alignaient sur quelques mètres, suivant la longueur du comptoir. Ensuite, des tables rondes remplissaient le reste de la salle qui se finissait sur une scène, avec comme seuls instruments un piano droit à gauche et une batterie à droite. Le groupe s’installa sur une des tables rondes. Une fois les commandes passées, un whisky pour Sacha, un mojito pour Ondine et Aurore, un vin blanc pour Serena et un Martini-Sprite pour Gabin, les discussions commencèrent à prendre. Ondine discutaient avec Sacha et Serena à propos des dernières actualités du circuit. Aurore et Gabin avaient rapidement discuté de l’actualité de Sinnoh et écoutaient désormais la conversation de leurs amis.
--D’ailleurs Sacha tu te rappel de Morgane ? la championne de Safrannia ?
--Ouais, celle qui nous avait transformé en miniature pour maison de poupée ? Oui je m’en souviens très bien.
Le jeune jeta un bref coup d’œil en direction de l’autre garçon du groupe, voir si ce dernier avait réagi mais il n’en fut rien.
--Oui celle-là même, en redevenant championne je suis rentrée en contact avec elle, et on est devenue assez proche avec le temps, du coup elle se propose de nous héberger lorsqu’on sera là-bas ça vous dis ?
Elle avait fini sa phrase en s’adressant à tout le monde, Sacha eut une moue dubitative, Aurore et Serena ni voyaient aucun problème cependant le blond balaya la proposition d’un geste de la main
--Non merci pas pour moi, j’aurais du boulot sur Safrannia donc faudra pas compter sur moi pour rester avec vous d’ailleurs.
--Et mon concours et le combat de Sacha ?
--Désolé Aurore, mais ne t’en fais pas, vous serez prêt
Ondine questionna alors l’entraineur, se moquant totalement des raisons de sa future absence mais elle voulait savoir si il avait prévu une bonne stratégie pour aider son ami.
--Et d’ailleurs, tu as des idées pour battre Morgane ? Elle est invaincue depuis...
--Cinq ans je sais, je suis le dernier à l’avoir battu. Ne t’en fais pas pour ça championne, je pourrais la battre les yeux fermés et ivre. Sacha sera plus que prêt à l’affronter et elle n’aura aucune chance. Tout comme le Major en avait aucune. D’ailleurs pour ton combat contre Erika dans deux jours Sacha t’as pas intérêt de perdre un seul Pokémon.
--Euh pourquoi ? Elle est forte quand même Erika il ne faut pas la sous-estimée.
--Parce que tu as un putain de Simiabraz alors ses tas de feuilles tu me les brûles et on en parle plus.
--Ah, bon bah si tu le dis, d’ailleurs tu vas venir me voir au combat ce coup-ci ?
--Aucune idée. Je ne pense pas, les combats ça ne passionne plus et tu n’auras pas besoin de conseils sur le terrain donc non, t’iras sans moi ce coup-là
--Et mon concours ? Tu vas venir ?
--Etant donné que je ne t’ai jamais vu en concours oui, ça me permettra d’affiner les entrainements.
--C’est gentil ça !
Après cette discussion, l’aîné retourna dans le silence qui le caractérisait depuis quelques jours, se contentant de vider ses verres les uns après les autres sous les regards dépités de ses compagnons. C’est donc sans lui que le groupe continua les conversations, dans une relative bonne humeurs malgré les montées de tons de Sacha et Ondine, rapidement contenu par les deux autres demoiselles qui ne voulaient pas que leurs amis fassent une scène en plein milieu du bar.
A peu prêt une heure et demi après leur arrivé, et alors que Sacha racontait une de ses nombreuses anecdotes de voyage, Gabin qui fixait le piano depuis un bon moment se leva le verre à la main en sa direction, sans rien dire aux autres, qui le regardèrent surpris, se demandant ce qu’il allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
TerraRafa


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 8107
Age : 20
Film Pokémon préféré : Mew vs Mewtwo; Le Pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Massko, Dracaufeu, Vipélierre, Simiabraz, Croâporal, Brutalibré, Pandespiègle, Braisillon, Sachanobi
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Version jaune, Vert feuille
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Ven 5 Oct - 18:10

De plus en plus chelou ce Gabin Razz 
Dans le dialogue entre Ondine et Serena, 3 lignes avant la fin, t'as oublié un mot je crois
Sinon très bon chapitre comme d'hab Smile
Revenir en haut Aller en bas
gabin01


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 321
Age : 21
Film Pokémon préféré : Arceus et le joyaux de vie
Pokémon(s) préféré(s) : Mamochon Loklass Rinastoc Tyranocif
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Or heartgold / Diamant et Perle
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Lun 8 Oct - 19:41

Et bah tu es très attentif, je vais corriger ça après, en tous cas voici la suite, bonne lecture !

 
Le jeune homme posa son verre sur le haut du piano, releva ses manches et posa ses mains sur le clavier. Il parcouru habilement celui-ci, chauffant ses doigts sur une gamme basique, avant de s’arrêter pour prendre une grande inspiration. Il sentait les regards attentifs du public, mais aussi les regards surpris et interrogateurs de ses compagnons. Il ferma les yeux et commença sa mélodie.
 
Avril Lavigne, Head Above Water
https://www.youtube.com/watch?v=v686vG5PSac
La voix du jeune homme était aiguë et légèrement brisée, ressemblant à celle du chanteur de U2, Bono. Il variait l’intensité de chaque note suivant l’émotion qu’il ressentait dans les mots qu’il chantait. Il se laissait aller dans son interprétation, variant son chant, son jeu au piano, totalement absorbé. Il ne se souciait peu de l’image qu’il aurait après, il avait besoin de s’évader.
A table, les filles n’en revenaient pas, elles n’imaginaient pas que le maitre Pokémon était capable de s’ouvrir et encore moins qu’il appréciait ce style de musique. Sacha était moins étonné, ayant déjà entendu son ami chantait lorsqu’il avait passé du temps chez lui. Ondine ne regardait plus le pianiste mais Sacha. Son regard se perdait sur son visage, ses traits qui vieillissaient mais qui ne changeaient pas, ses yeux toujours plein d’ambitions, son sourire toujours apaisant. Elle l’aimait depuis longtemps, pourtant plus le temps passé moins elle attendait du jeune homme qu’il partage ses sentiments.
Elle fut sortie de sa rêverie par les applaudissements de la salle. Visiblement le connard à quatre épingles avait fini et le public en redemander une autre. Ce qu’il obtient, puisque le pianiste du soir commença un blues dont elle ne connaissait pas le titre mais qui avait le don d’être entraînant. Buvant une gorgé de son verre, ses yeux s’agrandirent de surprise lorsque trois jeunes, une fille et deux garçons s’installèrent à leur table, sans demander la permission. La jeune femme, qui arborait une longue chevelure blonde et qui avait un Laporeil dans les bras donna un coup de coude à Sacha qui n’avait pas remarqué les incrustes.
--Bah alors Sachounet on ne dis plus bonjour !
--Pardon ? Oh Manon ! Nico, Benoît ! Ça fait un bail ! Comment ça va ?
--Parfaitement ! Tu nous fais les présentations ?
Elle adressa un grand sourire à Sacha puis aux autres filles, elle semblait être une fille joyeuse et pas prise de tête, ses amis semblaient aussi être très amical, Nico, qui était assis à côté de Manon donc, était un jeune homme d’un mètre quatre-vingt, des cheveux courts brun. Il était assez musclé et arborait lui aussi un incroyable sourire, et un regard plein de malices. Benoît quant à lui était un grand jeune homme de presque deux mètres, il avait des cheveux châtain clair, coiffés en arrière mais avec une certaine hauteur. Son visage respirait la bonne humeur et la sympathie. En voyant ses nouvelles personnes, les amies de Sacha n’avaient aucun mal à imaginer ce dernier voyageant sur les routes avec eux.
--Alors les potes, je vous présente Ondine, qui est la championne d’Azuria et qui est ma première compagne de voyage, Aurore, que j’ai rencontré à Sinnoh et qui voyage avec nous pour participer au concours, et enfin Serena que j’ai rencontré enfant et que j’ai revu à Kalos, elle nous accompagne pour affiner ses connaissances sur les Pokémons. Les filles, je vous présente Manon, son petit ami Nico, ensuite Benoît et enfin le Laporeil qui s’appelle p’tit cul, les meilleurs amis de Gabin.
Serena recracha la gorgée qu’elle venait de prendre alors que les deux autres restèrent les yeux grands écarquillés à fixer les nouveaux venus. C’est finalement l’artiste qui repris la parole la première.
--Vous, vous êtes les meilleurs amis de ce connard qui ne sait pas sourire, rire ou même être aimable, vous ? Alors que vous avez l’air très gentil et souriant et bref tout ce qu’il n’est pas ?
Le plus grand des trois balaya l’argument de la main et bu une de gorgée de son Jack Honey avant de prendre la parole à son tour.
--Il n’a pas toujours était comme ça croyez moi, en tous cas pas à ce point. Avant on riait énormément avec lui, il avait souvent le sourire, c’était le premier pour faire des conneries, faire la fête et j’en passe. Mais ça va lui revenir.
--Bah déjà ce soir il n’a pas le choix
--Euh Nico je suis pas sûr, je ne veux pas être rabat joie mais on a marché toute la journée et demain on est censé s’entrainer à neuf heure…
--T’inquiètes Sacha, toi tu es en plein parcours pour la ligue t’inquiète on comprend, mais lui il n’aura pas le choix.  
La tablée discuta pendant de longue minutes, ne faisant plus attention à ce que Gabin jouait et chantait. Ondine aimait beaucoup les amis du connard pianiste, ils étaient très simples et très sympathiques. Elle écoutait Benoît qui raconter une histoire qui leur étaient arrivé il y a peu, Nico commentant le récit en mimant ou en rajoutant des précisions sous le regard hilare de sa petite amie. Bien que simple en apparence, n’étant pas aussi tiré à quatre épingles que l’autre connard, Benoît était très charismatique, il savait capter son auditoire et on pouvait aussi sentir en lui une grande sincérité et une grande sensibilité. Manon semblait être une jeune femme très souriante et très agréable, quant à son petit ami, il partageait beaucoup de points communs avec Gabin finalement, ils avaient un peu le même style d’attitude, à la grande différence que Nico était quelqu’un de très souriant.
Tout le monde riait aux éclats en écoutant le récit des deux comparses, c’était un véritable sketch. Une fois qu’ils eurent finis et que l’assemblée ai repris son souffle, Nico voulut se lancer dans une nouvelle histoire, avant d’être directement coupé par Benoît.
--Non bro, on ne raconte pas le miracle des Cramois’îles, c’est à Gabin de la raconter celle-là
--Putain j’avoue ! Il va nous la raconter quand il aura fini, d’ailleurs il joue quoi la ?
--Sweet Home Chicago je pense, s’il fait son show de piano habituel il devrait bientôt avoir fini
Aurore tourna son regard vers le jeune homme, surprise
--Pourquoi ça lui arrive souvent ça ?
--Bah à chaque fois qu’il vient ici ou quand on fait une soirée chez lui, généralement la set-list est toujours la même, surtout quand il part sur du blues, donc, si je ne me trompe pas on a :
 
      -Let’s the good time roll
                -Fortunate Son
                -La grange
                -Driving towards the daylight  
                -Sweet home Chicago


Et pour finir il change de temps en temps, mais bon là il a commencé par du Avril Lavigne, donc je t’avoue que j’aimerai bien qu’il finisse pareil.
Cependant le jeune homme fut surpris, en effet, son ami avait décidé de finir son show sur I don’t want to miss a thing d’Aerosmith.
https://www.youtube.com/watch?v=9o4kvBI5A98
Son interprétation était extrêmement fidèle et très sincère. Aurore aurait juré voir des larmes perlaient aux coins de ses yeux. Il semblait possédé par sa musique, n’hésitant pas à dérailler sa voix complètement mais sans perdre de justesse. Son jeu au piano sublimait chacune des notes, soulignait chacune des paroles. Les gens s’étaient levés pour danser des slows, pourtant à la table du groupe personne n’avait bougé d’un cil. Les vieux amis du chanteur semblaient surpris par la chanson choisie, tandis que les autres étaient captivé par la performance de leur ami. Il leur paraissait très humains. Lui qui ne transmettait aucunes émotions était là, le front humide par la sueur, les yeux fermés, à chanter à cœur ouvert. Ils avaient du mal à reconnaître leur compagnon de voyage.
La chanson durait et Serena, qui ne s’était pas levée pour danser, s’imaginait là, sur la piste, à danser avec Sacha. Ce garçon représentait tout pour elle, et quand il lui avait proposé de voyager avec lui à Kantô, elle n’avait pas hésité une seule seconde à sauter dans l’avion pour le rejoindre. Cependant il y avait Ondine. Balayant cette pensée négative de son esprit, elle se replongea dans sa rêverie d’un moment parfait, elle et lui, sur la piste, elle en robe et lui en smoking, dansant l’un contre l’autre sur la mélodie du piano et la voix de leur ami. Les yeux dans les yeux, des regards plein d’amour et des sourires complices, oui, elle donnerait tous ce qu’elle a pour vivre ce moment.
Cependant, tout à une fin, même les rêves. La chanson finie, elle fut forcée de revenir à la réalité. Elle se leva comme l’ensemble du bar pour applaudir son ami, qui se contenta d’une simple révérence avant de rejoindre le plus simplement du monde ses amis.
--GABINOU !!!
C’était Manon qui s’était levée la première pour se jeter dans les bras de son ami, celui-ci lui rendit son étreinte avant de prendre dans ses bras ses deux autres amis.
--Putain je le sens mal, ça put le traquenard vos regards
--Oh oui bro ! tu n’as pas idée !
--Je suis dans la merde, vous faites chier, je vais boire un verre moi
Le jeune homme retrouva sa place quelques minutes plus tard, un verre de Jack dans la main. C’est Benoît qui fut le premier à lui adresser la parole une fois le jeune homme assis.
--Honey ?
--Honey.
--C’est honnête, dis, tout à l’heure pendant ton show on à raconter quelques histoires et on voulait que tu en racontes une bien précises.
--Laquelle ?
--Le miracle des Cramois’îles
A l’entente du titre, un énorme sourire s’étira sur les lèvres du blond, sourire que ses compagnons de route furent surpris de voir.
--Alors mes enfants accrochés vous, car là on va parler d’une histoire qui est entrée dans la légende, dans cette histoire, on va bien parler d’alcool, de paris, de filles, d’argent, de célébrités, de musique oh putain cette histoire c’est surement l’une de mes préférées.
Nico le coupa, visiblement surpris par ce que venait de dire son ami.
--Attends, ce n’est pas TA préférée celle-là ?
--Les gars, vous en oubliez toujours une, le traquenard de Jadielle à mes vingt ans, celle la putain, on pourrait en faire un film
--Mais forcément qu’on l’oublie aussi, ce truc à durer littéralement vingt-quatre heures et tu es le seul à te souvenir de l’intégralité !
--Ah bah l’alcoolisme à ses avantages, faible par rapport aux inconvénients certes mais bon, et je vois vos regards les filles, je vous la raconte après, mais avant ça, le miracle, alors, c’était il y a deux ans, je sortais d’une rupture extrêmement difficile
--Attends, l’interrompît Ondine, tu as eu une rupture difficile toi ?
Le jeune homme lui lança un regard noir mais secoua vite la tête, il était avec ses meilleurs amis et il ne voulait pas s’énerver, ça et aussi que l’alcool le désinhibait et le rendait plus tolérant.
--Oui, assez difficile pour me faire devenir insomniaque, fumeur et alcoolique, la totale.  Mais reprenons les enfants, alors, je sortais d’une rupture, et avec les gars on avait décidé d’aller en vacances.  
Tout le monde était hilare, Gabin avait raconté cette histoire avec tellement d’entrain que tous s’étaient laissé prendre au jeu. Il avait fait des devinettes pour séparer les différentes parties du récit et aussi afin de faire participer ses amis. Sacha connaissait déjà l’histoire, mais les filles, qui la découvrait donc, avait beaucoup de mal à croire que cela avait pu se passer comme ça, mais devant l’insistance de Benoît et de Nico, elles avaient fini par accepter
1)      qu’après avoir gagné quatre fois leur mise au Casino,
2)      avoir bu chacun 25 shooter d’affilé,
3)      que Benoît avait passer une heure à draguer une lesbienne, encouragé par un Nico totalement ivre,
4)      que Gabin ai improvisé un concert avec une guitare qui trainait dans le bar,
5)      que Nico avait reconnu une chanteuse de rock célèbre dans le bar
6)      que Benoît ai parier 100 pokédollars qu’il n’oserait pas la draguer
7)      que Gabin était aller la draguer après avoir bu 50cl de bière cul sec
Cool      qu’il l’avait séduite
9)      qu’il avait passé la nuit avec
10)   qu’il était encore en contact avec elle
Non, Gabin n’avait pas menti cette histoire était purement incroyable et pourtant ces trois-là l’avait vécu. Le groupe repris son calme petit à petit, engageant des conversations variées. Sacha parlait avec Nico et Benoît à de son voyage actuel, il leurs racontait ses entrainement, les différentes stratégies, les relations au sein du groupe et tout ce qui pouvait les intéresser. Les deux amis étaient très intéressés par les propos du dresseur, lui demandant d’éclairer certains points par moments.
Les filles parlaient entre-elles, Manon racontant aux autres demoiselles comment ils s’étaient connus avec Gabin, ce dernier corrigeant de temps à autre son amie. Tous se passer donc pour le mieux avant que Benoît ne lance la pire idée qui pouvait être lancer à 23h dans un bar après quelques verres.
--Hey les gars, chacun a un verre plein la ? ça vous dis de faire un « je n’ai jamais » ?
Gabin soupira et se pris la tête entre les mains devant l’enthousiasme général, « putain de traquenard » pensa t’il.
--Bon, c’est parti, j’ai lancé l’appli, alors, première question, tiens elle est basique celle-là : je n’ai jamais eu de rapport sexuel.
Benoît, Nico, Manon et Gabin boivent une gorgé.
--Pas de commentaires, on fera les débats après, seconde question : je n’ai jamais eu de rapport avec plus d’une personne
Gabin boit une gorgé.
--Hein ? t’as fait un plan à trois ?
--On a dit après pour les commentaires Nico
--Aller les gars on reste dans le jeu, troisième question : Je n’ai jamais été amoureux d’une personne à cette table
Ondine, Serena, Nico et Manon boivent une gorgé. Aurore baisse la tête et Gabin fait tourner son verre.
--Hum gênant, mais passons ! Quatrième question, oh putain celle-là je rajoute un bonus : Je n’ai jamais eu différents partenaires, bois autant de gorgé que de partenaire
Gabin écarquilla les yeux, il savait très bien que son ami avait fait exprès pour le faire boire, il tenta vainement de détourner la question pour pouvoir se tirer de ce complot mais il n’arriva pas à obtenir gain de cause.
Benoît et Nico boivent trois gorgés, Manon deux gorgés, Gabin fini son verre et un deuxième
Gabin finit donc son deuxième verre sous les yeux amusés de ses vieux amis et totalement abasourdi des nouveaux. Masquant un rictus d’écœurement, il bougonna qu’il se vengerai de ce complot infâme sous les rires des autres garçons et de Manon.
--Aller la suite, c’est la cinquième je crois : Je n’ai jamais été amoureux de quelqu’un du même sexe que moi
Gabin boit une gorgé
--Heu mec t’as bien compris la question ?
--Bah ouais pourquoi ?
--Faut qu’on parle, question numéro six les enfants : je n’ai jamais embrassé quelqu’un.
Manon, Aurore, Nico ,Benoît et Gabin boivent une gorgé
Et le jeu continua ainsi pendant une bonne demi-heure. Et ce qu’on pouvait en retirer, c’est que les quatre compères de toujours, la « team » comme ils s’appelaient, soit Benoît, Nico, Manon et Gabin était ceux qui avait le plus bu. Le musicien ayant bien plus bu que les autres, son ami s’amusant à modifier les questions pour s’acharner sur lui, s’était affalé dans le fond de sa chaise. C’est un peu après que Sacha, Ondine, Serena et Aurore décidèrent de rentrer au centre pour se coucher, quelque peu fatiguée par leur journée de marche et ayant besoin de repos pour l’entrainement du lendemain.
Sur la route du retour, le petit groupe respirait la joie et la bonne humeur. Les filles étaient ravies de la soirées qu’elles venaient de passer. Sacha était lui aussi assez heureux, Gabin avait invité les filles afin d’essayer de souder le groupe un peu plus, et la chance qu’ils avaient eu de tomber sur la team avait bien aidé à passer une très bonne soirée et à rapprocher chacun et chacune. Une fois arrivé sur leur lieu de repos, tout le monde alla se coucher rapidement. Sacha se coucha rapidement, étant seul dans la chambre il n’avait pas beaucoup de choix de discussion, Pikachu s’étant endormi avant son retour.  Les filles quant à elles parlèrent de la soirée un petit moment avant d’elle aussi s’endormir.
Le petit groupe d’ami avait à peine quitter la vue de ceux restés au bar que tous les sourires s’effacèrent en un instant. Benoît se tourna vers Gabin, buvant une gorgé de whisky avant de s’adresser à lui.
--Maintenant Mr Marshall faut qu’on parle.
--Si c’est pour me dire que j’ai des cheveux gris on me l’a déjà fait remarquer.
--Non, c’est pas pour ça, on a su pour Marie, comment tu le vis toi ?
--Comment je le vis ?
Le jeune homme soupira et baissa les yeux, c’est une question qu’il se posait depuis quelques jours, mais il n’avait pas obligation de se répondre à lui-même, par contre à Benoît, oui, il devait répondre.
--J’ai envie de me tirer. Revendre mes bars, ma baraque, prendre ma bécane et me barrer loin d’ici et ne jamais y remettre les pieds.

Ses amis le regardèrent avec tristesse, la fin de soirée aller être longue, mais c’était leur rôle de remonter le moral de leur ami, par le passé, c’était toujours lui qui prenait soin des autres négligeant sa propre santé et son propre moral, aujourd’hui les rôles s’inversaient.
Revenir en haut Aller en bas
TerraRafa


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 8107
Age : 20
Film Pokémon préféré : Mew vs Mewtwo; Le Pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Massko, Dracaufeu, Vipélierre, Simiabraz, Croâporal, Brutalibré, Pandespiègle, Braisillon, Sachanobi
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Version jaune, Vert feuille
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Mer 10 Oct - 17:54

Mais quel mystère ambulant ce Gabin !
Par contre le complot pour qu'il boive, sympa les potes x)
Sacha qui boit rien, thug life  Cool
Revenir en haut Aller en bas
gabin01


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 321
Age : 21
Film Pokémon préféré : Arceus et le joyaux de vie
Pokémon(s) préféré(s) : Mamochon Loklass Rinastoc Tyranocif
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Or heartgold / Diamant et Perle
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Mer 10 Oct - 17:55

Ah mais ça, c'est de l'histoire vraie xD 

Suite demain, pour le teaser ça va beaucoup tourner autour de Gabin avant de passer sur les autres personnages
Revenir en haut Aller en bas
TerraRafa


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 8107
Age : 20
Film Pokémon préféré : Mew vs Mewtwo; Le Pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Massko, Dracaufeu, Vipélierre, Simiabraz, Croâporal, Brutalibré, Pandespiègle, Braisillon, Sachanobi
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Version jaune, Vert feuille
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Mer 10 Oct - 20:54

Décidément Gabin est devenu la star Razz
Revenir en haut Aller en bas
gabin01


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 321
Age : 21
Film Pokémon préféré : Arceus et le joyaux de vie
Pokémon(s) préféré(s) : Mamochon Loklass Rinastoc Tyranocif
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Or heartgold / Diamant et Perle
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Mer 10 Oct - 20:57

Disons que c'est amusant ce personnage, quand tu reprends une suite de l'animé t'as pas beaucoup de marge de manoeuvre avec les persos, alors qu'avec un perso inventé tu peux t'amuser facilement
Revenir en haut Aller en bas
TerraRafa


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 8107
Age : 20
Film Pokémon préféré : Mew vs Mewtwo; Le Pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : Massko, Dracaufeu, Vipélierre, Simiabraz, Croâporal, Brutalibré, Pandespiègle, Braisillon, Sachanobi
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Version jaune, Vert feuille
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   Mer 10 Oct - 23:39

Ah oui c'est sûr j'ai pas dit le contraire Wink 
Tu peux lui donner tous les traits de caractère que tu veux, personne ira râler Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on changé la methode....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on changé la methode....
Revenir en haut 
Page 7 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHOCOLAT methode cookie cutter THEME NOEL
» Marcel Bertin (Changé, 53)
» Peter STRAUB - Tu as beaucoup changé, Alison
» Séché (Changé, 53)
» [Noel, Alyson] L'été ou ma vie a changé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon AAML :: Fictions :: Fan Fics :: En cours-
Sauter vers: