Pokémon AAML

Pokémon AAML

Salut à toi Invité!
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Bienvenue sur le forum AAML ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Rendez-vous à 20h00 sur la Tchat-Box du forum ce soir pour une soirée Tchat-box ! Very Happy

Partagez | 
 

 OS: " Cela m'a rendu fou "

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Oohfemmeluxieuse
Gagnante du concours de fics
Gagnante du concours de fics
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 2885
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: OS: " Cela m'a rendu fou "   Jeu 1 Mar - 17:34

Hey ! (=
Voici un one-shot. Il est assez triste.
J'espère qu'il vous plaira!
Je suis stresse là, j'appréhende vos réactions....^^
Je vous souhaite une bonne lecture ! =D
Oohfemmeluxieuse


Cela m'a rendu fou


Les murs étaient blancs. Ce blanc qui reflétait le vide complet, le néant absolu. Il était partout, à chaque recoin, à chaque pièce, sur chaque mur. Cela oppressait, cela détendait, cela rageait...
Silencieusement, je contournai les couloirs, depuis quelques minutes déjà, suivant un employé de santé. C'était un homme, dans la quarantaine. Il avait une petite moustache noir qui lui rendait un air distingué. Ses cheveux perdaient leurs jeunesse, et les traces de fatigue accentuaient le ternissement de son visage. Ses yeux étaient bleus profonds, où je vis dans mes souvenirs, une lueur de folie.
On passa devant plusieurs portes, où quelquefois des cris s'emportèrent secrètement. Ces cris, qui me donnèrent la chair de poule, des frissons de peur.
Il s'arrêta et sorti de sa longue poche de sa grande blouse blanche, un trousseau de clés. Elles étaient si nombreuses, que je ne pu les compter.
Le bruit d'une serrure déverrouillé résonna amèrement. La lourde porte s'ouvrit, et laissa place à un autre couloir. Cet endroit était pour moi un labyrinthe.
Nos pas résonnèrent dans le silence pesant. Ce couloir vide nous mena vers une autre pièce. Il y avait quelques chaises contre un mur, et une administration. Une jeune femme, sans doute la même tranche d'âge que moi était à l'accueil. Elle avait ses cheveux blonds attaché en chignon strict , qui lui révéla un visage neutre, aux yeux marrons claires. Elle était habillé d'un uniforme obligatoire; une blouse blanche, où une étiquette était accrochée : « Sylvie Ducair, secrétaire d'accueil ».
Le vieil homme lui parla quelques minutes avant de continuer son chemin.
Je le suivis toujours, silencieusement.
Dans l''un des nombreux couloirs, il s'arrêta devant une lourde porte, blanche. Je fini par détester cette couleur. Il ressortit son trousseau de clés, et chercha pendant quelques secondes la bonne clé, puis la mis dans la serrure.
Il se tourna vers moi.
« Il a pris des médicaments ce matin. Son niveau est stable, mais vous savez...cela n'a pas changé grand chose de son état. »
Je le savais. C'était inévitable. Et l'entendre à vive voix, m'était presque insupportable.
« La visite dure une heure. Je reviendrais à quinze heures trente » dit-il en jetant un coup d'oeil sur sa montre.
Quand la porte fut ouverte, le fameux médecin me laissa la place pour entrer.
Il était là, recroquevillé sur son lit. Il murmurait quelques mots que je n'arrivais pas entendre.
Puis la porte se ferma lourdement. Le bruit de la serrure résonna encore quelques minutes dans le silence complet.
« Sacha ? »
Je le vis relever sa tête. Ses cheveux noirs étaient courts, seules quelques mèches dépassèrent de son visage, où je pouvais voir un regard vide, un regard sans vie. Cela me fit des frissons dans le dos.
Il ne disait rien comme à son habitude. Je m'assis sur la seule chaise de sa chambre. Chambre qui ressemblait à une cellule. Cellule qui ressemblait à une chambre. Je ne savais plus à quoi cela devait ressembler.
J'essayais de faire la conversation comme les autres fois. Mais comme à chaque fois, seul le silence me répondait. J'étais persuadé qu'un jour, Sacha me répondrai à mes questions, discuterai comme tout homme civilisé, et je pourrai l'entendre rire de nouveau. Je l'espérai fortement. Mais quelquefois les espoirs pouvaient faire mal, et à ce moment précis, je croyais plus à un miracle qu'autre chose, et cela me faisait mal.
« Sacha ? »
Il balançais de gauche à droite, tout en chuchotant. Il était dans son monde. Dans son univers où je n'étais pas forcément le bienvenue.
Subitement il s'arrêta, et me regarda.
C'était rare des occasions comme celles-là. Cela prouvait qu'il n'était pas complètement isoler et qu'il pouvait encore être en contact avec le monde extérieur, et qu'il n'avait pas oublier un ami, qu'il ne m'avait pas oublier.
J'essayais de lancer un sujet, et je priais de toutes mes forces, qu'il allait continuer à me parler.
« Tu ne t'ennuies pas trop ici? »
Il se balançait de nouveau de gauche à droite, toujours ses jambes replier sur lui.
Silence. Mes espoirs étaient anéanti en quelques secondes. Quand je cru vraiment qu'il n'allait plus me répondre, il s'arrêta une nouvelle fois et me regarda avec ses yeux sombres.
« Quelquefois, j'ai le droit de regarder la télévision.» Dit-il spontanément.
Je souris. Peut-être qu'aujourd'hui, on arrivera à se parler lui et moi.
«Ah oui ? Qu'est-ce que tu regardes à la télé? »
Je le voyais se caler encore plus contre le mur. Quelques minutes passèrent avant qu'il me reparla.
« Ils contrôlent ce que je regarde. J'ai la permission de regarder "Glee" ».
Mon sourire fut disparu en un seul instant. « Glee », il n'aimait pas regarder cette série, sauf en sa compagnie. Mon coeur se serra.
J'observai autour de moi, et vit une table étroite, où était déposé pleins de fleurs en papier, de plusieurs couleurs. J'en pris une et la regarda.
« C'est toi qui a fait tout ça ? »Dis-je en montrant les fleurs en papier.
Je le vis acquiescer.
« Je les donnerai à Ondine quand elle viendra me voir. »
Et voilà, on était arriver au sujet crucial. Je mordillai ma lèvre inférieur nerveusement. Il était toujours sur son lit, mais ses jambes étaient tendus devant lui. Je soulevai la chaise, et m'avançai vers lui, au bord du lit, et mon regard fixa le sien.
« Sacha... »
Son regard me transperçait. Je devais le faire, comme les visites précédentes.
Tu te souviens de ce que je t'ai dis la dernière fois, à propos d'Ondine n'est-ce pas ? »
Ma gorge était soudainement sèche. J'attendais sa réponse avant de continuer.
« Oui. » Murmura-t-il.
Je ne savais pas s'il comprenait vraiment ce qui se passait.
« Et j'avais dis quoi ? »
Silence. J'étais parti trop loin. Je regrettai d'avoir sorti cette phrase. Je le voyait s'enfermer dans sa coquille. Ses jambes étaient de nouveaux plier sur lui. Il se balançait de gauche à droite comme quelques instants auparavant. Je soupirais de lassitude, tout en passant ma main sur mon visage. Qu'est-ce que j'ai fait? Il ne voulait plus me parler, j'en étais certain. Je préférai quand même retenter ma chance. Je le regardai toujours. Il faisait le même manège depuis mon arrivé.
Je lui tendit la fleur en papier que j'avais dans les mains. Il s'arrêta brusquement de ce balancer, et me regarda. Il jeta un coup d'oeil à la fleur en papier jaune, et me regarda de nouveau. Il répéta le geste plusieurs fois avant de la prendre. Quand j'ai voulu ouvrir ma bouche pour parler, il me devança.
« La dernière fois, tu m'avais dis qu'elle était... qu'elle était décédée. »
Il avait malgré lui répondu à ma question. Il avait conscience de la situation, et je me demandais encore pourquoi il était là dans cette asile. Lors d'un instant, je cru que j'avais plus d'oxygène. Cette situation devenait oppressante malgré les nombres fois que cette conversation était intervenue entre ces quatre murs.
C'était même lui qui m'avais annoncé la triste nouvelle, un jour de Novembre. Mais comment se peut-il qu'il soit devenu une personne aussi détruite que malheureuse. Je soufflai un bon coup.
« Oui, c'est exacte. »
Son visage était presque impassible. Seul, son regard était dépourvu de lueur, et semblait trahir ses émotions. Perdu. Il avait un regard perdu. Il était complètement égarer, comme abandonner dans un tourbillon de néant.
Je me souvins de la première fois, où je le vis dans cet hôpital psychiatrique. Il avait fait une crise. Je me souvins parfaitement de ces cris d'angoisses, de ces cris de terreur, et de son prénom hurler de sa bouche. Il y avait trois hommes qui le tenaient de force contre un mur. A ce moment-là, je ne le reconnu plus de tout. Je ne pensais pas que cela l'anéantirai à ce point-là. Il était dans une phase de délire. Personne arrivait vraiment à le calmer pendant quelques semaines. Quand j'y repensais, cet événement a eu lieu il y a près de deux ans.
Je me rappelai que l'année précédente, je voulais l'emmener voir sa tombe, mais les psychiatres avaient refuser en pensant que c'était trop tôt, que cela pouvait empirer son état. Dans mon fort intérieur, j'avais jurer de penser le contraire. Peut-être qu'il aurait pris réellement conscience de sa perde.
Je fus stopper dans mes réflexions par un bruit de serrure. Je regardai ma montre et fut surpris de l'heure. Déjà une heure avait passer.
La porte s'ouvrit sur le fameux docteur Becker, psychiatre renommé de la région, l'homme qui m'avait conduit jusqu'à Sacha, une heure auparavant.
« La visite est terminé. Il est quinze heures trente. »
Je me retourna vers Sacha, et lui salua de la tête.
« A bientôt mon ami. »
Quand j'étais sur le point de sortir, je l'entendis crier.
« Attend ! »
Le docteur Becker fut surpris de sa réaction, je souris face à cet imprévu. Je me retourna vers lui, et le vis se lever. Il s'avança vers moi, et me tendit la fameuse fleur en papier jaune.
« Tu donneras à Ondine de ma part. »
Je la pris délicatement. Mon coeur semblait se briser en mille morceaux. Il la croyait toujours vivante? Je me demandais au fond de moi, s'il avait pris conscience de sa mort et de tout ce que j'avais dit depuis aujourd'hui. Je le vis sourire pour la première fois. Un vrai, un sincère, malgré son regard vide.
« Tu lui diras qu'elle peut revenir quand elle veut. »
Je voyais son psychiatre sourire de compassion. Je fis de même, et je ne pu que rentrer dans son univers, ce qui était plutôt rare.
« Oui, bien sûr. »
Je le voyais hésiter encore.
« Oui Sacha? Tu veux dire quelque chose? »
C'était la première fois en deux ans de visites, qu'il parlait autant. Je le vis mordiller sa lèvre, je ne voyais pas son regard, ses mèches de cheveux lui cachèrent la moitié du visage. Soudainement, il leva sa tête vers moi, et je vis ses yeux presque rougis. Allait-il pleurer?
« Tu pourras aussi lui dire que je l'aime ? Que toujours je l'aimerai? »
Sur le coup, j'avais cru que j'allais craquer à mon tour.
« Je...tu peux compter sur moi. » Lui dis-je déterminer.
La porte fut fermer. Le docteur Becker, se tourna vers moi, avec un air étonné.
« C'est rare qu'il soit si expressive. »
Je souris face à cette remarque.
« Oui, je l'avoue. Il m'a surpris. »
On fit le même trajet que tout à l'heure mais en chemin inverse.

A la sortie du bâtiment, je vis Régis au loin, sa cigarette en main, à coté de sa voiture. Il semblait m'attendre. Je pressai le pas, et m'avançai vers lui.
« Salut vieux »
Je levai mes yeux en l'air.
« Salut Régis »
Un grand vent nous secoua, puis j'entendis mon ami lâché un juron.
« Tu as l'air bouleverser. C'est quoi ça? » Me dit-il en montrant de son index la fameuse fleur en papier.
« Oh, c'est Sacha qu'il l'a fait. C'est pour Ondine. »
Je le vis rallumé une nouvelle fois sa cigarette éteinte par le vent. Puis me regarda avec ses yeux mélancoliques.
« J'ai l'impression que c'est foutu pour lui. »
Je fronçai mes sourcils.
« Tu sais, je crois, qu'il sait très bien ce qui se passe, sauf qu'il ne veut tout simplement pas admettre qu'elle n'est plus là. »
Il écrasa sa cigarette tout en soupirant.
« Que tu le veuilles ou non Pierre, il est devenu fou. Sacha est fou ! » Me hurla presque.
Je le voyais fermer ses yeux quelques secondes, avant de soupirer de nouveau. Il monta dans sa bagnole. Je savais que lui aussi, il avait encore du mal à accepter cette réalité.
« Oui, mais tu vois Régis, ce qui lui différencie des autres soient disant fous, c'est que lui, il est fou d'amour. Il est fou d'elle. » Murmurai-je presque, tout en montant dans sa voiture.
Je savais qu'il m'avait entendu. L'odeur de cigarette était encore présente.
Cela fit dix minutes qu'on roula. Le silence s'était vite installé depuis la discussion, mais se brisa amèrement.
« Qu'est-ce qui s'est passé, pour qu'on soit tous arrivé là ? »
La voix de Régis résonna dans la voiture. Je ne répondis pas. Mon silence fut plus tranchant que les mots.
« Quelquefois, j'aurai aimer être à sa place. »
Je lui jeta un regard curieux.
« L'aimer aussi fort que lui, je crois que personne ne pourra être à sa hauteur... »
Je tourna ma tête vers l'horizon. Je regardai les paysages se défiler devant mes yeux, tout en l'écoutant. Il avait raison sur ce point-là. Personne ne pouvait aimer Ondine autant que Sacha.
« Qui aurait cru qu'il l'aimerai jusqu'à devenir un de ces dingues qui a pour maison un asile? » Railla-t-il.
Il y avait un goût amer dans voix. Il était comme en colère. En colère contre tout, contre la vie, contre le destin. Et je pouvais le comprendre.
« Personne. »
Ma réponse ne servait à rien, à part combler le silence qui commençais à revenir.
Le soleil commença à baisser dans le ciel.
On s'arrêta et je vis Régis stopper le moteur. On descendit en silence, puis on se dirigea vers une petite barrière en fer.
Je l'ouvrit doucement. Régis me suivit. On arpentait plusieurs allées, avant de s'arrêter devant une pierre tombale. Je m'accroupis négligemment. Je tourna vers mon ami, et je le vis se mettre à peu à l'écart. Quand il s'agissait des cimetières, Régis était souvent très réserver, très solitaire. Chacun de nous réagissait à sa façon. Et être seul, c'était sa façon de faire, c'était son caractère. Il y avait des moments, je l'admirait pour cela.
Je posa mon regard sur la pierre tombale, où je ne peux m'empêcher de lire encore une fois son nom. Je sentis ma gorge se noué une nouvelle fois.
« Salut Ondine. »
Quelquefois, je me sentait stupide de parler à une tombe. Mais, c'était humain, et cela faisait du bien aussi.
« Je...voici un cadeau de Sacha. C'est une fleur en papier. C'est lui qui l'a fait. »
Je la déposa dans le vase où il y avait encore des tulipes non fanées.
« Aussi, il m'a demandé de te dire qu'il t'aime. Qu'il t'aimerai toujours. »
Mes yeux commencèrent à être humides. Une larme roula sur ma joue, mais je la retira d'un revers de main.
« Oui, tu sais, il t'aime comme personne peut t'aimer. »
J'humectai mes lèvres. Je regardais le ciel, le soleil commençait à se coucher.
Je posai mon regard sur la photo. Ondine était magnifique. C'était un beau souvenir. Elle avait un jolie sourire éclatant. C'était Sacha qui l'avait pris en photo. Il ne l'avait pas rater. Je me souvins que c'était ce jour-là, qui m'avait avouer qu'il était tombé amoureux d'elle.
Je repensai a ce que Régis avait dis quelques instants avant, devant l'hôpital:
« Quelquefois, j'aurai aimer être à sa place. »
Je fis un grand sourire. Il avait raison; moi aussi j'aurai aimer être à la place de Sacha. Parce que rien n'est plus beau, plus imprévisible que l'amour non?
« En fait il t'aime comme un fou... »

______________________________________________________
"Oohfemmeluxieuse, parce que la faute d'orthographe est un art dans les écorchures des mots..."






Like a Star @ heaven J'écris parce que j'en ai envie. J'écris parce que je crois que n'ai plus le choix.
C'est une addiction qu'on prend plaisir à goûter de plus en plus jusqu'à atteindre l'overdose...Like a Star @ heaven 





" L'admiration que je vois dans ton regard est une force qui m'est obsessionnelle, c'est quelque chose qui me rend fidèle, qui me rend faible..."



PikaPotter ! ^^


Dernière édition par Oohfemmeluxieuse le Jeu 1 Mar - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pikOoups-smile.skyrock.com
Pokévintage


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 616
Age : 105
Film Pokémon préféré : La destinée de Deoxys
Pokémon(s) préféré(s) : Cizayox
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Versions Bleu, argent et Heart Gold
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Jeu 1 Mar - 17:58

Excellente rédaction, on n'est vraiment dans l'histoire même si celle-ci est glauque. De plus c'est histoire présente une triste réalité qui peux vraiment arrivé. J'ai adoré en tout cas. Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
http://hiccyn.deviantart.com/
Didi


avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 5690
Age : 21
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Jeu 1 Mar - 18:07

Bravo !
J'ai adoré !

Oui c'est une triste réalité...
Revenir en haut Aller en bas
Lolo57
Administrateur
Administrateur
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 3025
Age : 23
Film Pokémon préféré : Je les aime bien tous pour être honnête, mais je dirais les trois premiers films
Pokémon(s) préféré(s) : Étouraptor
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : RF/VF
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Jeu 1 Mar - 18:58

'Tin tu m'as fait verser quelques larmes! >.<
C'est vraiment touchant. On ressent bien les sentiments de tous.
Franchement, il est super bien écrit. Very Happy Très agréable à l’œil.
J'ai beaucoup aimée!! I love you I love you I love you
Magnifique O.S, Bravo! Very Happy Very Happy
Continue comme ça! Wink

______________________________________________________
« Don't Let Anything Stand In The Way Of Your Dreams...»
Ne Laisse Pas Quoi Que Ce Soit Bloquer Tes Rêves...

Revenir en haut Aller en bas
Oohfemmeluxieuse
Gagnante du concours de fics
Gagnante du concours de fics
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 2885
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Ven 2 Mar - 13:24

Merci pour vos commentaires (=
Cela me fait trop plaisir que vous avez aimé mon os.
Je flippais grave en plus, je ne sais pas trop pourquoi... xD
Merci merci merci !!!


______________________________________________________
"Oohfemmeluxieuse, parce que la faute d'orthographe est un art dans les écorchures des mots..."






Like a Star @ heaven J'écris parce que j'en ai envie. J'écris parce que je crois que n'ai plus le choix.
C'est une addiction qu'on prend plaisir à goûter de plus en plus jusqu'à atteindre l'overdose...Like a Star @ heaven 





" L'admiration que je vois dans ton regard est une force qui m'est obsessionnelle, c'est quelque chose qui me rend fidèle, qui me rend faible..."



PikaPotter ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://pikOoups-smile.skyrock.com
natsu dragneel


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 2011
Age : 26
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : aligatueur, mélodelfe nymphali et mentali
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : argent
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Ven 2 Mar - 13:31

Très belle os et excellente rédaction
Revenir en haut Aller en bas
Oohfemmeluxieuse
Gagnante du concours de fics
Gagnante du concours de fics
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 2885
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Ven 2 Mar - 14:07

Merci =D

______________________________________________________
"Oohfemmeluxieuse, parce que la faute d'orthographe est un art dans les écorchures des mots..."






Like a Star @ heaven J'écris parce que j'en ai envie. J'écris parce que je crois que n'ai plus le choix.
C'est une addiction qu'on prend plaisir à goûter de plus en plus jusqu'à atteindre l'overdose...Like a Star @ heaven 





" L'admiration que je vois dans ton regard est une force qui m'est obsessionnelle, c'est quelque chose qui me rend fidèle, qui me rend faible..."



PikaPotter ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://pikOoups-smile.skyrock.com
Bella
Administrateur
Administrateur
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 4025
Age : 31
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi.
Pokémon(s) préféré(s) : Dracaufeu, noctali, Lugia, Luxrai, leviator, grahiena, pikachu, pichu, togetic, et d'autres encore...
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Soul silver
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Ven 2 Mar - 14:19

Très bien écrit! Vraiment!

Tu y crois que tu as réussi à me tirer des larmes???? Et je peux t'assurer que c'est rare que ça m'arrive devant une lecture!
Le contexte est glauque mais, l'histoire est vraiment touchante et belle à sa façon.

Bravo! Fais nous en plein d'autre des comme ça stp! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Oohfemmeluxieuse
Gagnante du concours de fics
Gagnante du concours de fics
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 2885
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Dim 4 Mar - 9:15

Merci ton commentaire me touche Embarassed

______________________________________________________
"Oohfemmeluxieuse, parce que la faute d'orthographe est un art dans les écorchures des mots..."






Like a Star @ heaven J'écris parce que j'en ai envie. J'écris parce que je crois que n'ai plus le choix.
C'est une addiction qu'on prend plaisir à goûter de plus en plus jusqu'à atteindre l'overdose...Like a Star @ heaven 





" L'admiration que je vois dans ton regard est une force qui m'est obsessionnelle, c'est quelque chose qui me rend fidèle, qui me rend faible..."



PikaPotter ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://pikOoups-smile.skyrock.com
remy1106


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 9142
Age : 22
Film Pokémon préféré : lucario et le mystère de mew; le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : dracolosse, arceus, évoli
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : soulsilver et platine
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   Dim 4 Mar - 16:46

c'est bien décrit et beau bien que triste

bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OS: " Cela m'a rendu fou "   

Revenir en haut Aller en bas
 
OS: " Cela m'a rendu fou "
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [INFO] Photo : gros problème de rendu des couleurs au centre de l'image
» [Paye ton armée] Compte-rendu premier mois
» Un p'tit voyage dans le temps, cela vous dit??
» Problème final cut pro - non rendu -
» Rendu AfterEffects

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon AAML :: Fictions :: OS :: OS POkemon-
Sauter vers: