Pokémon AAML

Pokémon AAML

Salut à toi Invité!
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Bienvenue sur le forum AAML ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Rendez-vous à 20h00 sur la Tchat-Box du forum ce soir pour une soirée Tchat-box ! Very Happy

Partagez | 
 

 L'histoire d'une fée, c'est ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lolo57
Administrateur
Administrateur
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 3025
Age : 23
Film Pokémon préféré : Je les aime bien tous pour être honnête, mais je dirais les trois premiers films
Pokémon(s) préféré(s) : Étouraptor
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : RF/VF
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Dim 5 Fév - 21:34

J'ai hâte de savoir la suite! Very Happy

______________________________________________________
« Don't Let Anything Stand In The Way Of Your Dreams...»
Ne Laisse Pas Quoi Que Ce Soit Bloquer Tes Rêves...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Mar 7 Fév - 23:15

Merci pour les commentaires ^^ vous êtes sympa ^^ voilà la suite

Chapitre 3 :

Michelangelo : Ma sœur aussi. Au faite je m'appelle Michelangelo.
??? : Moi c'est Ondine. Tu voyages dans la région ?
Michelangelo : Oui et toi ?
Ondine : Moi aussi, mais à la recherche d'un ami, qui est sur les routes des arènes.
Michelangelo : Moi aussi j'ai un ami qui va dans les arènes de la région, pourquoi ne te joindrais tu pas à nous pour voyager, c'est toujours plus sympa de voyager à plusieurs.
Ondine : D'accord, comme ça tu pourras me parler de Venise, j'adore cette ville.
Michelangelo : Si tu veux.
Puis les deux nouveaux amis prirent la direction du centre pokemon. Tout le monde dormait déjà. Le lendemain Michelangelo fut le premier à se lever, pris son petit déjeuner puis entraina ses pokemons. Des gens étaient sortit voir ce qui se passait dehors.
Michelangelo : Simiabraz ! Darkraï ! A vous ! Mach punch !! Darkraï esquive.
Le pokemon singe partit à une vitesse affolante et pourtant Darkraï réussit à esquiver.
Michelangelo : Plus vite encore Simiabraz, Mach Punch !! Balle ombre !
Le pokemon ombre fut cette fois frapper le premier mais réussissant tout de même à lancer son attaque, détruisant tout sur son passage.
Michelangelo : Bon aller on vas augmenter d'un cran, Simiabraz, Roue de feu !! Darkraï tu le bloque !
L'attaque fonçait droit sur le pokemon ombre, qui la bloquait comme il pouvait.
Michelangelo : Aller Simiabraz !!! Tu peux y arriver !
L'attaque prenait de plus en plus d'ampleur, Michelangelo croyait de toutes ses forces en son pokemon.
Michelangelo : Vas y !!
Au bout de quelques minutes d'effort et les environs carbonisés, le pokemon feu réussit à vaincre Darkraï.
Michelangelo : Bien joué Simiabraz, je suis fier de vous deux. On vas entrainer Gruikui maintenant.
Michelangelo enleva alors ses chaussures, mis son casque sur les oreilles, la musique à la puissance max.
Michelangelo : Gruikui, tu esquives avec moi, d'accord ? Ressens les mouvements de ton adversaire.
Le pokemon cochon fit oui de la tête. Les deux amis se mirent dos à Simiabraz qui commença à enchainer les mouvements de combat et frappa. Les coups n'étant pas rapide pour le début, les esquiver était facile. Au fur et à mesure où l'entrainement avançait, Simiabraz augmentait sa vitesse, Michelangelo et Gruikui prenant parfois des coups, mais se relevant à chaque fois. Après 3 heures d'entrainement, Michelangelo y mit fin. Cependant, il voyait bien que Simiabraz voulait faire quelque chose.
Michelangelo : Bon allez, vas y, fais toi plaisir.
La condition du pokemon feu augmenta alors, sa flamme prenait plus d'ampleur.
Michelangelo : Roue de Feu !!!
Simiabraz commença à faire des cercles, formant une tornade de feu, grandissant à vue d'œil.
Michelangelo : Darkraï ! Balle ombre !
L'attaque eu pour effet de détruire sur sa hauteur la tornade, produisant un cratère de bonne taille.
Michelangelo : Bravo, aller retour.
Ce dernier rappela ses pokemons, cependant depuis le début de l'entrainement Michelangelo conservait une pokéball dans sa main. Il monta dans sa chambre, prendre une douche et il rassembla ses affaires et regarda enfin la dite pokéball.
Michelangelo : Bientôt tu feras ta réapparition mon ami, mais pas maintenant. Je sais que tu as très envie de te battre toi aussi.
On vint alors frapper à la porte de sa chambre.
??? : Michelangelo, c'est Pierre; je peux entrer ?
Michelangelo : Bien sûr.
Ce que fit donc le visiteur.
Pierre : Je peux te parler ?
Michelangelo : De quoi ?
Pierre : De ça.
Pierre lui montrait une photo, mais pas n'importe laquelle; Celle de Michelangelo un peu plus jeune que maintenant avec une autre personne plus âgée que ce dernier et 4 filles. Ils avaient l'air heureux.
Pierre : J'ai un peu discuté avec Sacha et ta réaction d'hier soir m'a un peu surpris; j'ai donc chercher pourquoi tu étais en colère. Tu préfères que je t'expose les faits où tu me racontes ?
Michelangelo : Tu n'as rien dit à Sacha sur la photo ?
Pierre : Non.
Michelangelo : Promet moi de garder ça pour toi.
Pierre : Juré.
Michelangelo : Ça s'est passé il y a 6 ans, à cette époque c'était mon père le champion de l'arène de Venise. Très bon dresseur, respecté par les autres champions. Il aimait les pokemons, surtout ceux de type Eau. Moi je préférais les types feu, à mes 10 ans il m'a offert un Ouisticrame et un Poussifeu. Je passais du temps dans l'arène pour entrainer mes pokemons. Mon père a refusé à plusieurs reprises de quitter Venise, au début je ne comprenais pas, ce n'est qu'après que j'ai compris. Venise enfermais un secret que seul le véritable champion de l'arène pouvait déceler. L'Azura faisait pression sur lui, mais il n'a jamais cédé. Un beau matin, quand j'étais en train d'entrainer mes pokemons, j'ai entendus mes sœurs crier, j'ai accourus vers la maison.
Michelangelo fit alors une pause, Pierre pouvait remarquer les larmes monter en lui.
Michelangelo : J'ai accourus vers la maison, j'ai retrouvé mon père sans vie, crise cardiaque. Le jour de ses funérailles le grand patron de l'Azura est venus à l'enterrement et a dit que l'arène de Venise a été une honte pour l'Italie tout le temps où mon père était à sa tête. J'ai très mal pris ça. C'est moi qui est passé à la tête de l'arène, j'ai tout bouleversé. L'arène est passé du type eau au type feu. Je n'ai subit aucune défaite durant les 6 mois qui ont suivit, je préparais mon coup de vengeance en silence. Un soir alors que je donnais à manger à mes pokemons, il s'est passé quelque chose d'étrange, une drôle de lumière, puis un pokemon est apparut. Il disait que c'était un ami de mon père. Je lui ai fait part de mon envie de vengeance qu'il partageait; Il m'a alors confié un pokemon, j'ai tissé des liens forts avec ce pokemon. Nous nous sommes entrainés et puis j'ai affronté tous les plus grands dresseurs de la partie Europe et Amérique. Depuis l'Azura veut que je classe mon arène pour donner un peu plus de prestige à la commission. Chose que je ne ferais jamais. Voilà, tu as toute l'histoire.
Pierre : C'est stupéfiant comme histoire.
Michelangelo : Mouai, c'est pour ça aussi que j'ai voulus partir ailleurs, car sans moi, rien ne peut être fait à l'arène, sauf que maintenant, ils me cherchent partout. Bon aller, on reprend notre route ?
Pierre : Ouai, Sacha nous attend en bas.
Michelangelo : D'accord, j'ai une autre amie à attendre, ça ne dérange pas qu'elle voyage avec nous ?
Pierre : Non.
Pierre sortit alors puis alla rejoindre Sacha dans le hall. Michelangelo sortait de la chambre quand Ondine vint à sa rencontre.
Ondine : Salut.
Michelangelo : Hey, ça vas ?
Ondine : Oui.
Michelangelo : Nous allons partir, tu es prête ?
Ondine : Oui.
Michelangelo : Bon et bien c'est partit mes amis sont déjà en bas, à nous attendre.
Ainsi le jeune homme et la jeune rousse descendirent en direction du hall. Que ne fut pas la surprise de tout le monde en se retrouvant nez à nez.
Revenir en haut Aller en bas
Didi


avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 5690
Age : 21
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Mer 8 Fév - 8:56

Hâte de lire la suite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
remy1106


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 9142
Age : 22
Film Pokémon préféré : lucario et le mystère de mew; le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : dracolosse, arceus, évoli
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : soulsilver et platine
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Mer 8 Fév - 9:54

ouais les retrouvailles! ^^
Revenir en haut Aller en bas
natsu dragneel


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 2011
Age : 26
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : aligatueur, mélodelfe nymphali et mentali
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : argent
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Mer 8 Fév - 17:17

Super chapitre
Enfin les retrouvailles entre Sacha et Ondine
Quelle histoire concernant le père de Michelangelo
Hâte de voir ce qu'il va se passer
Revenir en haut Aller en bas
Oohfemmeluxieuse
Gagnante du concours de fics
Gagnante du concours de fics
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 2885
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Mer 8 Fév - 18:28

J'aime !! (= obligé que c'est Ondine LOL
Vraiment hate de lire la suite (=
Revenir en haut Aller en bas
http://pikOoups-smile.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Dim 12 Fév - 15:00

Merci pour les commentaires, c'est vraiment sympa ^^ voilà la suite ^^

Chapitre 4 :

Sacha : Ondine !?
Ondine : Sacha ! Pierre !
Cette dernière alla prendre chacun des garçons dans ses bras.
Sacha : Tu vas comment ?
Ondine : Bien et vous deux ?
Pierre : Ça vas, tu reprend la route avec nous ?
Ondine : Oui. Hier j'ai rencontrée Michelangelo et m'a proposé de voyager avec vous.
Sacha : C'est trop cool !
Puis nos amis reprirent la route pour Ogoess. A la fin de la journée, ils s'arrêtèrent au bord d'un lac pour passer la nuit. Michelangelo était au bord du lac et regardait Sacha et Ondine discuter ensemble.
Pierre : Tu l'as remarqué n'est ce pas ?
Michelangelo : Depuis ce matin. Combien de temps qu'ils sont comme ça ?
Pierre : Depuis notre rencontre, 8 ans bientôt.
Michelangelo : Et toi Pierre, tu portes quelqu'un dans ton cœur ?
Pierre : Non.
Ce dernier ne fut pas très convainquant.
Michelangelo : Tu peux bien me le dire à moi.
Pierre : Très bien, mais promet moi de ne pas le dire à Ondine et Sacha; ils en tomberaient à la renverse.
Michelangelo : Promis.
Pierre : Nous sortons en cachette ensemble, depuis maintenant 3 ans. Elle a dû partir en voyage un bon moment, donc ça fait longtemps que je ne l'ai pas vus.
Michelangelo : Elle est comment ?
Pierre : Super, elle a tout pour elle. Et toi ?
Michelangelo : De quoi moi ?
Pierre : En tant que champion d'une arène comme celle de Venise, il doit y avoir du monde au balcon.
Michelangelo : Peut être, j'en sais rien; je cours pas après les filles. Je m'occupe plus de mes sœurs.
Sacha et Ondine arrivèrent alors.
Sacha : Nous seront à Ogoess demain ?
Pierre : Oui, dans la matinée normalement.
Sacha : Parfait, je pourrais affronter le champion demain alors.
Sur ce tout le monde alla se coucher. Le lendemain, à la surprise général Sacha fut le premier debout. Ils reprirent la route et vers 11h était arrivé à Ogoess, direction l'arène. Ils firent la connaissance de Rachid, connaisseur Pokemon et l'un des trois champion de l'arène. Sacha choisit de se battre contre Noah et son Flotajou.
Noah : Bien Sacha, qui compte tu choisir face à mon Flotajou ?
Sacha : Pikachu !
Rachid : Sacha, à toi le premier mouvement !
Sacha : Pikachu, tonnerre !!
Noah : Flotajou, esquive et enchaine avec un pistolet à eau !
Le pokemon aquatique fut bien plus rapide que Pikachu et toucha sa cible
Noah : Point glace !
Pikachu fut de nouveau touché. Michelangelo, Ondine et Pierre regardaient attentivement le match, du moins seuls Ondine et Pierre suivaient le match avec attention, Michelangelo regardait mais n'était pas vraiment présent. Ne remarquant ainsi pas la victoire de Sacha sur Noah.
Noah : Bon et bien Sacha, tu es un adversaire impressionnant, c'est avec joie que je te livre ce badge triple.
Sacha : Merci. Oui, J'ai un badge triple !!!
Pikachu : Pi pikachu !!
Rachid : Un autre d'entre vous souhaite se battre ?
Ondine : Non, désolé; Nous allons reprendre la route.
Rachid : Ce n'est pas grave.
Un son se fit alors entendre depuis la ceinture de Michelangelo. Il détacha une pokéball bien particulière qui était mi platine, mi argent; son centre clignotait.
Michelangelo : Attend Ondine, je vais faire un match, tu veux bien Rachid ?
Rachid : Si tu veux, contre qui ?
Ondine : J'ai une idée, nous le ferons en double, ça ne te dérange pas ?
Michelangelo : Non.
Rachid : Ça marche.
Rachid : C'est moi que vous affronterez avec Armando. Feuillajou go !!
Armando : Flamajou, go !!
Michelangelo avait toujours en main la pokéball qui renfermait le pokemon mystère. Cette dernière vibrait de plus en plus.
Michelangelo : Cela vaut-il le coup ?
La pokéball vibrait encore et encore.
Michelangelo : Bien, si tel est ton choix; je te choisis mon ami.
Un pokemon gigantesque se matérialisé alors. Il était blanc, des flammes sortaient à l'extrémité de sa queue.
Ondine : Leviator, go !!!
Le pokemon eau était près à en découdre.
Rachid : Ondine, Michelangelo, commencez !
Michelangelo : Surchauffe !!
D'entrée de jeu, Michelangelo ordonnais une attaque très puissante. Cela ne loupa pas, le pokemon mystérieux lança une attaque surpuissante, qui non seulement mit KO leurs adversaires mais détruisit l'ensemble du terrain, le mur et ce qui avait autour sur un rayon d'une cinquantaine de mètres. Michelangelo était quelque peu dépité.
Michelangelo : Retour. Suis désolé pour l'arène.
Ce dernier partit laissant ses amis et les champions en état de choc. Sacha, Ondine et Pierre retrouvèrent Michelangelo au centre pokemon, ces dernier étaient accompagné de Rachid. Michelangelo avait toujours en main la pokéball renfermant le pokemon mystérieux, il avait l'air de lui parler.
Michelangelo : Un jour mon ami, tu montreras ta vrai puissance, mais pas encore, non pas encore.
Feurisson : Feurisson ?
Michelangelo : Oui, toujours avec son tempérament brûlant.
Feurisson : Feu … risson !
Michelangelo : Comment ça tel dresseur, tel pokemon ? Tu me feras toujours rire Feurisson.
Rachid : Tu entretiens une grande complicité avec ton Feurisson.
Michelangelo : Merci.
Sacha : Quel était le pokemon de tout à l'heure ?
Michelangelo : Je n'ai pas trop envie de vous en parler maintenant, plus tard, d'accord ?
Pierre : Entendus, Rachid souhaite nous accompagner dans notre voyage.
Michelangelo : Plus on est de fous plus on rit !
Pierre : Bon et bien repartons.
Michelangelo : Ouai mais avant, j'ai quelque chose à faire j'en ai pour un quart d'heure.
Puis ce dernier partit mais revint 1 heure plus tard. Puis le petit groupe repris sa route en compagnie du nouveau membre. Le soir venus nos amis campaient au bord d'une rivière. Michelangelo n'avait dit mots de la journée, il était seul dans son coin, le casque sur les oreilles, en train de faire des jongles avec un ballon. Ondine curieuse alla voir les affaires de ce dernier prêt de la tante. Des pokéballs, des vêtements, des lunettes de soleil, une peluche, un badge (surement celui de son arène pensa Ondine) et deux cadres photo. Dans le premier : lui, 4 autres filles d'environ le même age que lui et un homme plus vieux, tout le monde est heureux; Le second : Toujours Michelangelo mais avec une petite fille dans ses bras, ils ont l'air toujours heureux. Mais ce qui intriguait le plus nos amis qui avaient rejoint la jeune rousse, était la pokéball mi platine, mi argent qui vibrait de temps à autres.
Pierre : Je n'ai jamais rencontré ce genre de pokéball.
Rachid : Moi non, même le pokemon qu'elle renferme est très puissant.
Sacha : Pourquoi elle bouge toute seule ?
Pierre : Bonne question.
Rachid : Parce que le pouvoir qu'elle doit renfermer est puissant. Même vous avez vue l'alliage dans laquelle elle est faite ?
Ondine : Regardez, il y a des inscription ?
Inscription : Al servizio del mio padrone per sempre. Venezia
Sacha : C'est de l'italien ?
Pierre : Bien sûr, parce qu'il vient de Venise.
Rachid : Bon d'accord mais ça veux dire quoi ?
Ondine : Je ne sais pas.
Sacha : En tout cas, le badge est sympa.
Rachid : En effet.
Un dernier objet glissa alors du sac de leur ami. Un objet bien spécial.
Rachid : Ça me dit quelque chose.
Ondine : Il y a une autre photo à l'intérieur.
Sacha : C'est Michelangelo avec des pokemons dans une arène on dirait.
Pierre : Ce n'est pas une arène, c'est le Colisée, à Rome.
Ondine : Je me souviens, il s'y est battu, non ?
Pierre : En effet.
Rachid : Donc les pokemons avec lui sont les siens.
Sacha : Surement; Simiabraz, Braségali, Darkraï, Dracaufeu, Drattak et le pokemon mystérieux.
Rachid : S'ils sont tous aussi puissant que celui qu'il a appelé cette après-midi, j'aimerais pas trop me frotter à lui.
Sacha : Il es champion d'arène aussi.
Rachid : Je ne le savait pas.
Pierre : Bon aller arrêtons de fouiller dans ses affaires, ça ne nous regarde pas après tout. Je vais préparer à manger.
Rachid : Je vais t'aider.
Michelangelo ne s'était douté de rien, continuant de jongler avec son ballon et le passant de temps en temps à Feurisson. C'est Ondine qui vint en quelque sorte le ramener sur Terre pour venir diner. Diner qui fut très calme, puis tout le monde alla se coucher. Dans la nuit, Michelangelo se releva la mystérieuse pokéball en main vibrant encore et toujours.
Michelangelo : Go.
Le pokemon fit son apparition et vint s'asseoir à côté de son dresseur.
Michelangelo : C'est jolie n'est ce pas ? Tu as vus ? Les étoiles n'ont pas la même place ici qu'a Venise. Ai-je fait le bon choix en partant ?
Le pokemon regardait sont maitre sachant pertinemment qu'il avait fait le bon choix.
Michelangelo : Je suis désolé de devoir t'enfermer dans ta pokéball à longueur de journée, mais je souhaite rester anonyme dans cette région. J'espère que tu ne m'en veux pas trop hein ? Reshiram.
Ce dernier regarda son dresseur avec un air de compassion. Les deux amis restèrent un bon moment à contempler les étoiles. Puis le sommeil les gagna et s'endormirent au même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
remy1106


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 9142
Age : 22
Film Pokémon préféré : lucario et le mystère de mew; le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : dracolosse, arceus, évoli
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : soulsilver et platine
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Dim 12 Fév - 15:12

je le savais que c'était Reshiram (y a pas 150 000 pokemon blanc géant avec une queue en feu XD)

ce qui est écrit ça veut dire "Au service de mon patron pour toujours. Venise"
Revenir en haut Aller en bas
Autin


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 20
Film Pokémon préféré : Lucario et le mystère de Mew
Pokémon(s) préféré(s) : Jungko
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Emeraude
Date d'inscription : 27/08/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Dim 12 Fév - 20:16

@remy1106 a écrit:
je le savais que c'était Reshiram (y a pas 150 000 pokemon blanc géant avec une queue en feu XD)

ce qui est écrit ça veut dire "Au service de mon patron pour toujours. Venise"
toi aussi t'es allé sur google traduction!

je n'aurai pas mit patron mais plutôt père
Revenir en haut Aller en bas
Lolo57
Administrateur
Administrateur
avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 3025
Age : 23
Film Pokémon préféré : Je les aime bien tous pour être honnête, mais je dirais les trois premiers films
Pokémon(s) préféré(s) : Étouraptor
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : RF/VF
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   Dim 12 Fév - 20:30

J'aime bien! ^^
J'ai hâte de savoir la suite! Very Happy

______________________________________________________
« Don't Let Anything Stand In The Way Of Your Dreams...»
Ne Laisse Pas Quoi Que Ce Soit Bloquer Tes Rêves...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire d'une fée, c'est ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'une fée, c'est ...
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» Annie Pietri, l'Histoire pour la jeunesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon AAML :: Fictions :: Fan Fics :: Terminées-
Sauter vers: