Pokémon AAML

Pokémon AAML

Salut à toi Invité!
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Venez vous inscrire sur le forum ! Ça se passe ICI !


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Bienvenue sur le forum AAML ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Partagez | 
 

 La team Aura (Tome1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
lati@s


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 1913
Age : 18
Film Pokémon préféré : Latios et Latias les heros pokemon
Pokémon(s) préféré(s) : Latias, Latios, Mew, Absol et Zorua.
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Diamant, Noir/Blanc et XY
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Mar 19 Nov - 18:50

Je sais que ça fait très longtemps que je n'ai plus poster sur cette fic mais j'ai arrêter d'écrire un temps par ce que j'avais pas d'inspiration et que je cherchais à faire quelque chose d'un peu mieux que les autres chapitres, ce qui n'est pas possible si j'écris pour poster vite pour que les lecteurs ne perde pas le fils.
Bref, tout ça pour dire qu'après avoir du m’arrêter un temps j'ai recommencer à écrire il y a peu, la suite devrait donc arriver dans pas trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
natsu dragneel


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 2011
Age : 25
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : aligatueur, mélodelfe nymphali et mentali
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : argent
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Mar 19 Nov - 21:16

génial Very Happy 
honnêtement je te comprends il m'est arrivé la même chose
en tout cas j'ai hâte de voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
lati@s


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 1913
Age : 18
Film Pokémon préféré : Latios et Latias les heros pokemon
Pokémon(s) préféré(s) : Latias, Latios, Mew, Absol et Zorua.
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Diamant, Noir/Blanc et XY
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Mer 27 Nov - 14:52

Salut, je poste le chapitre 8 mais avant je m'excuse pour le comportement d'Amos avec Manon, c'est pour les besoins de la fic, il fallait que je montre ce qu'il y avait de pire dans la nouvelle Team Rocket.
Et pour ceux qui ne connaissent pas les jeux Noir/Blanc, la famille Colay-Monthé est une famille de puissants dresseurs de Vaguelonne que le joueur affronte après son premier combat contre la ligue, une fois par jour, Antonin est le fils cadet, le premier que l'on rencontre et le moins fort de la famille, Cyril c'est son frère ainé, le plus fort de la famille et le dernier que le joueur rencontre. Je le précise par ce qu'ils font une petite apparition dans ce chapitre et seront mentionner plus tard dans les chapitres suivants.

Chapitre 8 : Libération.
L’hiver était arrivé dans le petit village, la neige tombait sur les toits des maisons à peine achevé et il faisait froid, vraiment très froid…
Sacha et Ondine était seuls dans leur chalet, Ondine était recroqueviller sur le canapé en face de la cheminer, emmitouflé dans des vêtements chauds. Elle était également recouverte d’une couverture dans laquelle elle se blottissait pour lutter contre le froid, en vain. Une veste vient alors se poser sur ses épaules :
-Et toi ?, dit-elle en se tournant vers Sacha qui se retrouvait en débardeur après lui avoir donné sa veste.
-Je vais en bas, je n’en aurais pas besoins. Il y fait une chaleur infernale, répondit il sans vraiment convaincre Ondine qui n’eu cependant pas la force de répondre.
Il descendit vers la petite cave aménager sous la maison par des Pokémon sol. En effet, depuis quelque temps les habitants du village essayait de construire un réseau de chauffage rudimentaire mais nécessaire car l’hiver au nord d’Unis s’était avérer être un enfer.

Pendant ce temps, à plusieurs kilomètres de là, au sud, sous le beau soleil de Vagelone, la Team Rocket continuait sa conquête d’Unis :
-Cette maison est maintenant le QG de la Team Rocket à Unis !, annonça Amos en pointant son doit vers la villa des Colay-Monthé.
-Vous n’avez pas le droit !, hurla Cyril avant de se prendre une décharge électrique de la part d’Ariane.
-J’adore cet instrument !, déclara t’elle en regardant le bâton électrifié qu’elle avait utilisé pour assommer le fils ainé des Colay-Monthé.
-Cette famille nous aura donné du fils à retordre, marmonna Amos, visiblement peu satisfait de sa défaite contre le petit Antonin.
-Je t’avais bien dit de me laissez faire …
-Tait toi Ariane, je réfléchis … eu, oui, donc je me disais …
-Sa va ? Sa fait pas trop mal à la tête ?, ricana t’elle.
-OUI, enfin, non ! Je sais ! Faites venir les prisonniers demanda t’il à ses sbires.
Trois sbires arrivèrent alors, tenant trois prisonniers menotté. Ils avaient des vêtements en piteux état laissant voir des marques de toutes sortes de torture sur leur peau. Brulures, marques de fouet, entailles plus ou moins profondes, certaines due à des lames, d’autres à des pics …
La Team AAML, plus faible que jamais, Manon, Rémy et moi n’avions jamais été en pire posture :
-On ne vous dira rien, déclara Rémy.
-Même avec toutes ce qu’on vous à fait subir vous n’avez toujours pas compris, ricana Amos. Vous n’êtes plus en face de sbires idiots ! Je suis Amos, Leader Rocket, tout comme Ariane et croyez moi je ne suis pas du genre à me faire battre par un gamin.
-Mouai, c’est ça.
-Je te prierais de ne pas m’interrompre Ariane !
-Un Musteboué Amos ! Ce gosse n’avait qu’un Musteboué !
-Un Colay-Monthé reste un Colay-Monthé, Musteboué ou pas Musteboué !
-Six ans ou pas six ans, renchérit Ariane sur un ton ironique.
Nous retînmes un rire pour éviter que nos blessures ne se rouvrent et je murmurai, en colère :
-Utilisé des Pokémon pour nous torturer c’est lâche, lâche et pitoyable !
-Les seuls qui inspirent de la pitié pour le moment c’est vous et vos carcasses à peine vivantes agenouillées devant moi, répondit Amos d’un ton dédaigneux. Bientôt Unis appartiendra à la Team Rocket, non, mieux, le MONDE appartiendra à la Team Rocket !
Amos se pencha vers Manon, pris son menton entre ses mains et plongea son regard dans le sien. Alors que Manon essayer de détourner ses yeux de cette abjecte personne, il continua :
-Non, mieux … vous allez nous y aider …
Manon écarquilla les yeux. Le ton sur lequel Amos avait lancé cette phrase avait fait peur à tout le monde, y compris à ses sbires, y compris à Ariane.

Plus haut vers le nord, pas très loin de là, un homme encapuchonner marchait dans les rues d’Entrelasque. Il demanda son chemin à une vielle femme :
-C’est par ici la Grotte Cyclopéenne ?
-Eu... eh bien oui, jeune homme. Mais je vous déconseille vivement d’y allez, on raconte qu’un monstre ou un fantôme vivrait dans ce cratère.
-Croyez en mon expérience madame, les fantômes…  ne vivent pas dans des cratères.
La vielle déglutit, laissant s’éloigner cet étrange homme, mais avant qu’il ne sorte de la ville elle se ressaisit et lui envoya :
-Et les monstres ! Que faites vous des monstres ?
L’homme se retourna vers elle, laissant passer un pesant silence il finit par lui répondre :
-J’espère bien qu’il y en a un, sinon, je serais venu pour rien.
Il se retourna et partit en direction de la grotte cyclopéenne où un étrange brouillard se levait.
-Ah les jeunes, souffla la vielle. J’espère seulement que son âme trouvera le moyen de sortir de ce cratère.

Vaguelone, maison des Colay-Monthé, un cri raisonna. Amos, seul avec Manon, venait de lui mettre un coup de point au visage avec une violence extrême, puis il finit par se calmer, du sang coulait du nez de la jeune femme mais elle ne pouvait pas l’essuyer à cause de ses menottes. Amos l’essuya pour elle et, complètement calme, il finit par changer de tactique :
-Si tu me dis tous ce que tu sais sur la Team Aura, je veux bien te relâcher, toi et tes amis et je laisserais ton organisation continuer d’exister encore un peu. Tout ce que tu as à faire c’est me dire ce que vous savez sur la Team Aura …
-T’aimerais bien le savoir … tu crois m’interroger mais en fait c’est moi qui en apprend plus sur vous. Je sais que la Team Aura est à l’origine de l’Auradio et qu’ils protègent l’accès à la région de Kalos, et ça, c’est ce qui vous énerve. Vous n’arrivez même pas à approcher Kalos n’est ce pas ? Regarder les choses en faces … ils sont beaucoup trop fort pour vous !
-La Team Aura n’est pas une bande de joyaux protecteur du monde comme tu semble le croire, ils ont leur propre tords ! Nous savons de source sure qu’ils font des expériences plus ou moins obscure sur des Pokémon mais aussi sur des humains !
-Mais vous ne connaissez, ni leur but, ni les raisons qui les poussent à protéger Kalos n’est ce pas ? En fait vous ne savez rien d’eux, si ce n’est qu’ils sont capables de vous réduire à néant s’ils le souhaitent.
Manon se pencha vers Amos comme il avait fait précédemment avec elle et lui dit ce que ni lui, ni la Team Rocket n’oserait jamais avouer :
-Ils vous font peur.
Et un autre cri raisonna dans la maison.

Pendant ce temps, dans la grotte cyclopéenne, l’homme s’approcha de l’objet de ses désirs :
-Kyurem. Tu es à moi.
Il sortit une sorte de Ball, mi rouge, mi bleu, les deux couleurs séparé par un dégradé en diagonale.
Le dragon de glace rugit alors « KYUUUUU ».

A Vaguelone un sbire Rocket poussa Manon dans une cellule ou nous étions déjà Rémy et moi.
-Alors ?, lui demandais-je.
-J’ai pas parlé, j’ai pas parlé … dit-elle avant de s’écrouler sur le sol.
Quelque temps plus tard, Manon se réveillait enfin :
-Ca va ? Tu nous as fait une sacré peur tu sais …
-Ca va Lati@s, je vais bien.
-Tu es officiellement l’héroïne du jour. Encaisser les coups d’Amos sans rien dire c’était vraiment héroïque, j’aurais pas réussit à ta place.
-Moi si, lâcha Rémy. Et d’ailleurs je l’ai fait, mais avec Ariane, cette fille est une furie.
-Pourquoi ils ne t’ont pas torturer si tu étais le plus apte à leur parler ?, me demanda Manon.
-Ils l’on fait, répondit Rémy à ma place. Mais il refuse d’en parler …
-La Team Rocket à beaucoup changer, dis-je alors que la porte de notre cellule explosait en milles morceaux !
-Qu’est ce qui se passe ?, cria Rémy alors que dehors des explosions retentissaient !
Nous eûmes à peine le temps de voir une attaque combo-griffe détruire la porte et une ombre disparaitre puis nous sortîmes pour assister à la destruction de Vaguelone.
Kyurem s’était déchainé sur la ville, détruisant tout équipement de la Team Rocket, glaçant chaque sbire, Ariane et Amos n’échappèrent pas non plus à ce sort. Le légendaire dragon frontière poussa un hurlement glaçant avant de détruire la maison de Cynthia dans une titanesque explosion, c’était là où la Team Rocket avait archivé toutes les données sur la Team Aura. A la fin, il ne restait plus rien, juste quelques sbires, Amos et Ariane en statues de glace, des papiers et des documents signer d’un R brulaient lentement sur le sol, les habitants prisonniers et les pokémon retenu par la Team Rocket, utilisé comme des armes où des instruments de torture étaient libres et indemne. Kyurem se posa, dévoilant l’homme sur son dos. Au moment où celui-ci descendit, Manon, Rémy et moi, oubliâmes nos blessures. Nous nous étions mit droit comme des I en face du boss de la Team AAML.
-Très bien, dit-il. Voila qui va retarder l’avancée de la Team Rocket à Unis !
-Vous êtes super fort boss !, s’exclama Rémy, des étoiles dans les yeux.
-Non, c’est Kyurem qui a fait tous le travail, n’oublie jamais que se sont les pokémon qui se battent et pas nous…, répondit celui-ci. D’ailleurs je vais le relâcher !
Le boss pressa un bouton de sa Ball et se tourna vers Kyurem :
-Tu es libre maintenant mon ami, va et surtout ne te laisse pas capturer par ces monstres que sont les membres de la Team Rocket ! N’oublie pas, toi non plus, que le vrai monstre, ce n’est pas toi !
Kyurem s’envola lentement, adressant un regard au boss, un regard emplit de gratitude et d’amitié.
Une fois Kyurem partit, le boss se tourna vers nous et nous annonça une nouvelle très surprenante :
-J’annonce dès maintenant la dissolution de cette équipe, Manon, tu es réaffecté au service de prison et d’interrogatoire, juste un conseil, ne t’abaisse pas à son niveau lorsque tu interrogeras Amos. Rémy, je vais t’envoyer dans le même service mais dans une section différente, je te donne le même conseil puisque tu risque d’être confronté à Ariane. En enfin Lati@s, je vais te demander de ne rien faire pour le moment !
-Pardon ! Sans vouloir contredire vos ordres boss, je pense qu’il faudrait que j’en apprenne plus sur la Team Aura !, répondit-je.
-Tu ne comprends pas, c’est la Team Aura elle-même qui m’a contacté pour me dire où vous étiez ! Ils m’on aussi apprit où se cachait Kyurem et comment retarder la Team Rocket dans leur conquête d’Unis, ce plan de sauvetage c’était le leur, mais ils ont posé une condition : détruire les dossiers les concernant, si bien du côté de la Team Rocket que de notre côté ! Ce qui touche à cette organisation va au-delà de l’AAML, ça nous dépasse !
-Mais enfin !, j’essayais de protester, ça ne ressembler pas au boss de faire passer le AAML après quoi que ce soit d’autre, même la fin du monde n’aurait pas pu l’empêcher de réaliser ses plans, en fait, ça l’y aurait très certainement aidé … il n’y avait donc qu’une seule raison possible pour laquelle il se serait plié au demandes de la Team Aura …
-Il n’y a pas de mais, qui tiennent, c’est un ordre !
-Est-ce que je peux au moins être affecté à une équipe charger de réduire en cendre ce qui reste des dossiers de la Team Rocket sur la Team Aura ?
-Si tu veux, me répondit-il.

C’est ainsi que, quelque heures plus tard je découvris l’équipe de « nettoyage » des documents de la Team Rocket. Conscients qu’ils étaient là pour la même raison que moi je lançai :
-Alors, vous aussi vous voulez en savoir plus sur la Team Aura ?

Bien plus loin, au nord, dans le village. Sacha travaillait dans le sous sol, la chaleur y était si insupportable qu’il avait enlevé son débardeur alors que la température extérieure avoisinait les moins dix. Soudainement, un appareil poser dans un coin de la pièce se mit à émettre un Bip-bip régulier et agaçant.  Sacha se détourna de son travail pour prendre son Holo-kit et répondre à la personne qui l’appelait. Un hologramme se matérialisa alors et Sacha, toujours torse nu se retrouva en face d’une belle jeune femme, ce qui ne semblait pas le gêner plus que ça :
-Salut, Serena.
------------------------------------------
Voila ^^
Ce chapitre marquera surement la dernière apparition de la Team AAML pour cette fic (Et oui ...).
Mais il marque aussi la première vrai mention de la Team Aura dont on avait pas entendu parler jusqu'à maintenant.
Je trouve ce chapitre un peu mieux que les précédents bien que je le trouve aussi un peu court alors je voudrais savoir ce que vous en avez penser.
Revenir en haut Aller en bas
natsu dragneel


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 2011
Age : 25
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : aligatueur, mélodelfe nymphali et mentali
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : argent
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Mer 27 Nov - 20:25

excellent ton chapitre lati@s Very Happy 
Les agissements d'amos et d'ariane sont certes horribles mais ça montrent que la team rocket n'est pas que des incapables. La façon dont ils ont perdu est original, je ne m'attendais pas à la capture de kyurem d'ailleurs.
La réaction de rémy m'a bien fait rire que ce soit dans la cellule ou lors de la rencontre avec le chef.
Je sens que manon va bien se venger.
L'apparition de serena dans une fic aaml est intéressant j'ai hâte de savoir pourquoi elle appelle.
La team aura, une organisation qui semble assez puissante j'ai hâte d'en savoir plus sur eux.
Je me demande si on connait l'identité du chef de la team aaml
Vivement la suite et honnêtement ton chapitre est bien long ne t'en fais pas pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
lati@s


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 1913
Age : 18
Film Pokémon préféré : Latios et Latias les heros pokemon
Pokémon(s) préféré(s) : Latias, Latios, Mew, Absol et Zorua.
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Diamant, Noir/Blanc et XY
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Mer 4 Déc - 19:23

Je poste le chapitre 9, mais je vous préviens, je suis pas très douer pour écrire des combats, le chapitre porte surtout sur Lance en fait.

Chapitre 9 : La chute de Janusia.

-Je ne vous laisserez pas notre ville !, hurla Watson à l’homme de la Team Rocket.
-Tu crois pouvoir faire face à la Team Rocket ? Bien d’autres champions de type dragon comme toi nous on barré la route et Peter lui-même n’a pas pu nous faire face !, lâcha Lance dédaigneusement.
-Alors c’est l’occasion de prouver que je suis meilleur que Peter : Tranchodon je te choisi !, rétorqua le champion tout en lançant une Pokéball de laquelle sortit le pokémon dragon.
-Donc c’est comme ça, comme tu voudras : Nosferalto, montre lui de quoi la Team Rocket est capable !
Les deux pokémon se faisaient face, un duel de regard entre les deux dresseurs ainsi qu’entre les deux pokémon s’en suivit avant que Watson ne réagisse :
-Danse Draco.
-Augmenter les stats de ton pokémon ne servira à rien, Nosferalto : Onde folie !
Tranchodon, désorienté, sombra dans la confusion, n’obéissant plus aux ordres de son maitre, lançant des attaques au hasard, il était devenu incontrôlable.
-Crue Aile, renchérit Lance.
Tranchodon se prit l’attaque de plein fouet, Watson comprenait que le niveau de Lance était clairement au dessus du sien :
-Colère, puisque Tranchodon est déjà confus je n’ai rien à perdre, se dit Watson.
Tranchodon, comme sortit de sa stupeur par la voix de son maitre, s’exécuta, mais l’attaque ne suffit pas contre Nosferalto.
-Ne le laisse pas finir son enchainement, Vampirisme !, ordonna Lance.
Nosferalto restaura une partie de ses forces avant de se prendre la seconde attaque colère.
-Termine le Nosferalto, Morsure !
Le pokémon de Lance s’exécuta une fois de plus mais Tranchodon résista à l’attaque, il envoya une dernière attaque colère avec de devenir comme fou, il courait dans tous les sens se tapait la tête contre des murs et Watson criait son nom, en vain.
-Que comptes tu faire avec un pokémon dans un tel état ?, lâcha Lance sur un ton odieux. Il n’est même plus capable de raisonner correctement : Crue Aile !
L’attaque de Nosferalto additionnée aux dégâts qu’il s’était infligé lui-même mirent Tranchodon K.O.
-Revient Tranchodon. Tu es fort, très fort même, mais le fait que ton Nosferalto n’ait pas évolué en dit long sur tes qualité de dresseur, tu ne battras jamais un dresseur qui aime profondément ses pokémon : Drakkarmin, montre lui l’affection que je vous porte !
Le pokémon arriva sur le terrain et se gonfla d’orgueil lorsqu’il vit son adversaire.
-Je rêve ou ton pokémon sous estime Nosferalto ?, questionna Lance, l’air amusé. Et bien soit, Morsure !
-Mauvaise idée, ricana Watson alors que Nosferalto se heurtait au casque brut de Drakkarmin. Intimidation !
Malheureusement Nosferalto étant bien plus rapide que Drakkarmin, la chauve souris évita l’attaque.
-Onde folie, ordonna Lance. Finissons-en vite fait !
Drakkarmin confus, Watson revit sa stratégie d’attaque.
-Repos, déclara le champion.
Drakkarmin s’endormit.
-Ne lui laisse pas le temps de se réveiller : Crue Aile, enchaine-les !
Nosferalto, comme lui avait ordonné son maitre, enchaina les Crue Aile, se blessant à chaque fois contre le casque brut de Drakkarmin, Watson croisa alors le regard de Lance qui regardait souffrir son pokémon pour lui sans aucune émotion. Il croisa également le regard de Nosferalto, qui faisait tous ce qu’il pouvait pour impressionner son maitre, comme un fils cherche l’attention de son père.
-Espèce de …, commença Watson. TU ES UN MONSTRE !
-Peu importe, Crue Aile !, dit Lance, toujours sans se soucier de son pokémon.
Ce fut l’attaque finale, Drakkarmin s’écroula au sol.
-Alors, toujours persuader de la force de l’amour avec son pokémon Watson ?, marmonna Lance. Pathétique.
-Je n’abandonnerais pas face à un monstre pareil ! Trioxhydre, montre-toi.
Trioxhydre apparu sur le terrain, Nosferalto semblait fatiguer mais pas encore au bout de ses forces.
-Tu n’as donc toujours pas compris, regarde toi, regarde Nosferalto, c’est perdu d’avance. Mon pokémon peu vaincre ton équipe au grand complet !
-Ne l’écoute pas Trioxhydre, tu peux le battre, j’en suis sur : Déflagration !
Le dragon s’exécuta, la déflagration frappant Nosferalto de plein fouet, celui-ci se releva avec peine.
-Et bien, il est temps de récupérer des force Nosferalto : Vampirisme.
L’attaque de Nosferalto renforcé par une étrange poudre argentée prit un maximum de PV à Trioxhydre qui s’écroula au sol, faible mais encore d’attaque, celui-ci lança déflagration une fois de plus.
-Nosferalto esquive et enchaine avec Vampirisme encore une fois.
Après avoir parfaitement réalisé cet enchainement Nosferalto était comme revigorer alors que Trioxhydre semblait plus affaiblit que jamais.
-Déflagration puissance maximum Trioxhydre, montre lui la flamme qui brûle dans nos cœurs !, hurla Watson.
-C’est très bien dit mais ce n’est pas avec de la poésie qu’on vient à bout d’un Leader Rocket, se moqua Lance. Nosferalto, souvient toi de notre combat contre Auguste : détruit moi cet avorton !
Nosferalto, comme dansant atour de la déflagration, évita ainsi une attaque qui lui aurait surement été fatale. Lorsque Trioxhydre, à bout de souffle, stoppa son attaque, Nosferalto était très proche de lui et l’acheva avec Crue Aile. Trioxhydre était K.O. Alors que Watson rappelait son pokémon, Lance entama un monologue :
-Les pokémon sont des armes, rien de plus, juste des armes de guerre et de conquête, et les humains sont des guerriers, des combattants … des tueurs. Le calcul est facile à faire, Humains + Pokémon = Soldats + Armes = élémentaire mon cher Watson !
Alors que Lance riait aux éclats Watson s’était approcher de lui, il ne l’avait pas vu, mais il le sentit...
*PAF*
Watson venait d’infliger un coup de point magistral à Lance … coup critique.
-Ca fait mal, hein ?, dit Watson à un Lance étalé par terre. C’est l’effet que chacune de tes paroles ont eu sur ton Nosferalto ! IMBÉCILE ! Tu ne mérite pas d’être dresseur, en fait, tu ne mérite pas autre chose que de finir en prison ! Libégon, Draco Météor !
Le dragon mystique lâcha sa terrible attaque sur un Nosferalto déjà affaiblit, celui-ci ce releva avec peine.
-Incapable !, hurla Lance depuis le sol. Met K.O. ce prétentieux !
-Draco Météor !
-Vampirisme !
Mais contre toute attente Nosferalto ne bougea pas, il se retourna vers son dresseur et alors qu’une pluie de météorites lui tombait dessus, on put voir une larme couler de la joue du pokémon chauve-souris. L’attaque de Libégon détruisit littéralement la place principale de Janusia, l’explosion cachant le bruit des moteurs du jet qui s’envolait vers la région plus au nord.
-Bon, dit Lance en se relevant. Smogogo, sort de ta Poké Ball.
Le pokémon gaz mortel sortit de sa Poké Ball, il était couvert de cicatrice, ça faisait peur à voir.
-J’élève Smogogo depuis bien plus longtemps que tous mes autres Pokémons, raconta Lance. Il est mon tout premier Pokémon, je suis né à Doublonville, à Jotho. Mes parents mon abandonné et je me suis retrouver, tout petit, à errer dans les souterrains de la ville, c’est là ou j’ai rencontré Smogo, des plaies recouvraient son visage, je l’ai soigné et on ne c’est plus jamais quitter. La Team Rocket à fini par me recueillir, Giovanni m’a élevé pour faire de moi son plus puissant Caïd … depuis qu’il est partit rien n’est plus pareil.
-Giovanni ? Partit ? Que veux-tu dire ?, demanda Watson, interloquer.
Lance relava la tête, ses yeux verts, cachés sous sa casquette depuis le début de son récit croisèrent ceux de Watson. Tristesse, peur et mauvais souvenirs se bousculaient dans son regard … mais il était surtout emplit de haine, une haine si terrible qu’un frisson parcourut le corps de Watson.
-Si ce que tu dis sur le lien entre humain et pokémon est vrai alors Smogogo devrait pouvoir te battre à plate couture, lança Lance. Attaque Détritus !
Libégon encaissa l’attaque.
-Lance Demi-tour !, demanda Watson.
Libégon attaqua puis laissa place à Altaria :
-Altaria, requiem !
-Smogogo,  brouillard !
-Draco Météor !
-L’attaque d’Altaria percuta Smogogo malgré le brouillard.
-Purédpois !
-Cotogarde !
L’attaque fit peu de dégâts à Altaria grâce à Cotogarde mais le pokémon dragon fut empoisonner.
-Draco Météor, Altaria !
-Coup double, Smogogo !
Smogogo évita toutes les météorites puis infligea des dégâts à Altaria grâce à coup double en sortant du brouillard par surprise. C’est là que le requiem fit effet, Altaria et Smogogo tombèrent tous deux K.O.
-Tu parle d’amour envers les pokémon mais tu n’hésite pas à sacrifier l’un des tiens pour mettre K.O. le pokémon auquel je tiens le plus dans mon équipe. Tu ne te sens pas un peu ridicule avec ton discours à la noix ?, demanda Lance à Watson.
-Et toi ?, rétorqua le champion de Janusia en renvoyant Libégon.
-Bref, souffla Lance, visiblement blasé. Aéromite, à toi de jouer !
-Attaque Telluriforce Libégon !
-Aéromite, utilise Papillodanse !
-Déflagration Libégon !
-Aéromite esquive puis enchaine avec Papillodanse !
Aéromite esquiva l’attaque avec facilité et augmenta ses stats, une fois de plus.
-Je déteste cette attaque, marmonna Watson à propos de Papillodanse.
-Déflagration, encore !
-Contre la, Rayon signal !
Les deux attaques s’entrechoquèrent violement, une explosion retentit, de la fumée recouvrit le terrain, impossible de savoir lequel des deux avait gagné. Après quelques pesantes minutes enfin, la fumée se dissipa, laissant voir Aéromite planer au dessus de Libégon, K.O.
-Et merde, reviens Libégon, dit Watson. Drattak, tous mes espoirs reposent sur toi !
-Aéromite, ne lui laisse pas le temps de souffler, Psyko !
-Drattak, Vent arrière !
-Aéromite, Poudre Toxik !
Drattak se retrouvait empoisonner avec une vitesse doublée, il fallait qu’il en finisse et vite.
-Déflagration.
-Rayon signal, recommence !
Les deux attaques s’entrechoquèrent comme la première fois, mais lorsque la fumée se dissipa les deux Pokémons étaient toujours debout.
-Papillodanse !
-Hydrocanon !
L’hydrocanon empêcha Aéromite de terminer son attaque.
-Draco Météor !
-Esquive puis entrave !
Drattak ne pouvant plus utiliser Draco Météor, Watson décida d’en finir :
-Fini le ! Déflagration !
Mais Drattak n’obéît pas, il se contenta de s’écraser au sol sous l’effet du poison.
Lance rappela Aéromite et dit à Watson :
-Tu comprends maintenant ?… Bah, ce n’est pas grave. Ca n’a même aucune importance.
Lance murmura quelque chose à un de ses sbires, quelques minutes plus tard une série d’explosion retentirent. Watson s’écroula au sol, désemparé, il fit venir un de ses arbitres :
-Message prioritaire pour la ligue : Janusia est tombé, je répète, …, sa voix se perdit, l’arbitre ne lui demanda pas plus d’effort et s’empressa de faire passer le message.

Verteresse fut la dernière ville d’Unys qui tomba, plus haut, le plateau de la ligue, la dernière escale pour Lance. Goyah et le conseil quatre l’attendaient aux portes de la ligue mais ne le virent jamais arriver, en face d’eux se tenaient trois ombres, qui n’auraient jamais due se laisser capturer.
-Zekrom, Reshiram, Kyurem, comment est ce possible ?, murmura Goyah.
-On est mort, conclut Kunz.
*BOUM*
Une titanesque explosion retentit, pulvérisant la montagne. La Team Rocket avait également trouvé le pointeur ADN, c’était la fin pour la région d’Unys.

Dans la région au nord, dans le village gelé, on venait d’inaugurer le réseau de chauffage.  Tous le monde riait et fêtait cet événement :
-Tu as froid ?, demanda un homme en prenant Ondine dans ses bras.
-Non, mais tu peux rester, je suis plutôt bien là, répondit elle.
-Et Sacha ?
-Sacha quoi ?
-Tu l’aimes ?
Ondine mit du temps à répondre, mais elle finit par dire, après une longue réflexion :
-Il a tellement changé.
-Tu as remarqué toi aussi … alors, tu pense que c’est en bien ou en mal ?
-Je ne sais pas, Régis, je ne sais pas.
Soudainement, un homme totalement paniquer bouscula la foule et hurla au milieu de la grande place :
-Janusia est tombé ! Giovanni est ici !
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Voilà ^^
Pour information, je déteste le couple Ondine/Régis, il n’existe que pour les besoins de cette fic, c’est juste trop … BERK.
Enfin, je vous rassure, je n’irais pas jusqu'à mettre Sacha avec Iris, ça ce serait vraiment répugnant.
Comme vous l'aurez peut être remarquer, ni Sacha, ni Serena n'apparaissent dans ce chapitre ... non, vous ne saurez rien de plus cette fois tongue 
Le prochain chapitre est en préparation, on y a un petit retour de la Team AAML, juste une petite apparition, une sorte d'épilogue nous concernant.
@Natsu : Tu y fait aussi une brève apparition, pour te remercier que je sois dans ta fic. ^^
J’espère juste que ce chapitre aura un peu plus de succès, par ce qu’en ce moment on ne peut pas dire que j’aie beaucoup de lecteurs…Sad 
Revenir en haut Aller en bas
natsu dragneel


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 2011
Age : 25
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : aligatueur, mélodelfe nymphali et mentali
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : argent
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Mer 4 Déc - 21:34

Super combat j'étais dedans du début à la fin voir un nosferalto qui bat facilement des pokemon dragon ça ne se voit pas tous les jours. Ta façon de représenter la team rocket est vraiment très intéressante ça nous change de Jessie James et Miaouss. Ainsi le type qu'on affronte à doublonville et aux puits de ramoloss s'appelait lance, c'est bon à savoir.
Voir Watson perdre son sang froid m'a surpris.
Je suis entièrement d'accord avec toi ondine n'est pas faite pour finir avec régis Evil or Very Mad 
C'est gentil de m'intégrer dans ta fic
Je ne me souviens plus pourquoi la team rocket attaque les villes d'unys
Vivement la suite en tout et ne t'inquiète pas tu auras d'autres lecteurs Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
lati@s


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 1913
Age : 18
Film Pokémon préféré : Latios et Latias les heros pokemon
Pokémon(s) préféré(s) : Latias, Latios, Mew, Absol et Zorua.
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Diamant, Noir/Blanc et XY
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Dim 8 Déc - 18:29

@Natsu : La Team Rocket attaque les ville d'Unys par ce qu'ils sont les méchants et qu'ils veulent conquérir le monde, comme des bons méchants Laughing 
Non, plus serieusement je vous donne plus d'explication dans ce chapitre :

Chapitre 10 : Giovanni.

Dans une région inconnue, loin d’Unys et du tumulte de la guerre, une tour se dressait, elle était noire, cylindrique, inquiétante, partiellement cachée par le brouillard et ornée d’étranges motifs. Elle était extrêmement haute, plus haute que tout ce que Pokémon et humains avaient construit jusqu’à présent. Soudainement un cri, strident, aigu et terrifiant s’en échappa. A l’intérieur du bâtiment un homme, la vingtaine, courait le long du dédale de couloirs pour finalement arriver à l’origine du cri, la salle d’interrogatoire. Mais là ou il s’attendait voir Manon en détresse qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit Amos étalé au sol, l’une des deux joue rouge écarlate :
-M-Manon, t-tu … t-tu l’as tué ?, demanda t’il, choquer.
-Bien sur que non, il paye juste pour ses crimes !, répondit Manon, le poing brandit au dessus de la tête d’Amos qui balbutia :
-Pitié, qui que vous soyez, sauvez moi, je ne veux pas mourir. Je lui ai juste dis que je la trouvais belle lorsqu’elle était en colère.
-Quel idiot …
-Je vais t’apprendre comment on s’adresse à une femme ! Règle numéro une : la torturer et l’enfermer dans un cachot, ce n’est PAS une bonne idée, hurla Manon avant de faire basculer son poing vers la tête d’Amos.
*BAM*
Et un second cri retentit si fort que le jeune homme faillit ne pas entendre l’appel aux hauts parleurs : "Natsu Dragneel est demandé dans le service de tortur … pardon, d’interrogatoire pour une urgence avec Ariane.".

Quelques étages plus hauts seulement, un monstre se déchainait … au sens propre du terme :
-Elle est entrain d’enlever ses chaines !, hurla Rémy complètement terrorisé.
Tout à coup une cage en acier tomba sur Ariane qui se retrouva bloqué.
-Ne me remercie pas, ce n’est pas la peine, c’est mon job, répondit Natsu depuis un micro dans la salle des commandes.
-Ouf, heureusement que tu étais là, je crois qu’elle aurait pu me déchiqueter, souffla Rémy.
-Et moi je crois que si j’avais attendu encore un peu tu aurais crié plus fort qu’Amos, répondit Natsu sur le ton de la plaisanterie. Mais Rémy ne releva pas :
-Justement, comment s’en sort Manon ?
Un appel aux hauts parleurs répondit à la place de Natsu : "Natsu Dragneel est demandé dans le service d’executio … pardon, d’interrogatoire pour une urgence avec Amos.".
-S’il est encore en vie le temps que j’arrive.
La voix du haut parleur lui répondit alors : "Natsu si tu n’empêche pas Manon de tuer cette mine de renseignements, je te promets que j’envois Dracaufeu te chercher !".
La seule chose que Natsu ajouta avant de partir vers les étages inferieurs fut "Gloups".

-C’est quand même marrant, on a une dizaine d’ascenseurs supersoniques pour gérer une tour de près de cinq-cents étages soit mille cinq-cents mètres de haut … et on a encore réparé aucun d’entre eux !, dis-je en arrivant dans la salle … au dernier étage avant de m’écrouler par terre.
Le boss brandit un panneau sur lequel était inscrit K.O., un air amusé sur la partie inferieur de son visage que sa capuche laissait entrevoir. Je me relevai et lui demandai :
-Vous m’avez fait appeler ?
-Non, me répondit il. Mon visage se décomposa quelques minutes, j’étais prêt a hurler contre le *bip* qui avait osé me faire passer une information de ce genre avant de comprendre que le boss se foutait de moi :
-C’est pas drôle !, lui fis-je remarquer.
-Ca, sa dépend pour qui, ricana le boss avant de reprendre son sérieux. Alors ? Tu as réussis à supprimer tous les dossiers de la Team Rocket concernant la Team Aura ?
-Oui, mission accompli boss !
-C’est bien … et qu’est ce que tu as appris ?
-Qu’est ce que vous voulez dire par là, je n’ai pas appris quoi que ce soit, je me suis contenter de détruire ces dossiers, acquiesçais-je, légèrement stresser.
-Tu me prends pour un imbécile ou quoi ?
-Oui. EU … NON ! Désolé, je ne, je, enfin, je ne vous prends pas pour un imbécile boss … vous allez me virer ?
-Evidement que non, tu crois sincèrement que je t’aurais chargé toi de cette affaire, sachant à quel point tu es curieux, si je ne voulais pas en savoir plus moi aussi ?
-Mais je croyais que la Team Aura …
-Elle m’a interdit de donner à mes agents l’ordre d’obtenir des informations sur eux et m’a demander de détruire tous ceux de la Team Rocket. Si l’un de mes agents à pris tous seul l’initiative de chercher à en savoir plus et de m’en faire part, nous n’avons rien à nous reproché, ni toi, ni moi…, me répondit le boss sur un ton faussement innocent.
-Bien sur, ce ne serai ni votre faute, ni la mienne, continuais-je en entrant dans son jeu. Ce n’est pas non plus ma faute si j’ai malencontreusement découvert que la Team Aura était une organisation criminelle ayant pris la place de la Team Flare à Kalos après s’en être débarrasser. Que leur but reste inconnu de tous et, information capitale, j’ai aussi, toujours par mégarde, découvert le nom, de celui qui la dirige.
-Comment s’appelle t’il ?, questionna le boss, impatienté par mon ton innocent.
-Il se fait appeler : Z.
-Z ? C’est tous ? Tous ce que tu as trouvé, c’est une lettre de l’alphabet ?
-Une lettre de l’alphabet qui a une sacrée réputation alors, par ce que ce Z a pris une grande importance à Kalos.
-Une grande importance ? Grande à quel point ?, demanda le boss de plus en plus intriguer.
-Je ne sais pas, lui répondis-je. Tous ce que je sais c’est que c’est un proche de Dianthéa et qu’il protège Kalos, donc, c’est forcement quelqu’un d’important là bas.
-Dianthéa ? La ligue Kalos … pourquoi s’allierait elle avec une organisation criminelle ?
-Aucune idée, peut être pour protéger Kalos de la Team Rocket, toutes les autres régions sont soumises, mais pas Kalos, selon Amos ils n’auraient même pas pu l’approcher, les rapports de la Team Rocket disent que les équipes envoyer à Kalos ont cessé tout contact au moment ou ils se sont retrouver dans les eaux régionales et qu’aucunes des équipes ne sont revenue.
-Y compris les petites équipes de reconnaissances ?
-Oui. Aucun moyen pour nous d’en envoyer une.
-Et ce Z, il aurait un lien avec Zygarde tu crois ?
-On a trop peu d’information sur les légendaires qui vivent à Kalos pour faire des hypothèses, dis-je.
-Très bien …, marmonna le boss. Notre petite collecte d’information s’arrête ici.
Autour de la tour le brouillard s’épaississait, finissant par la cacher entièrement, dans toute sa hauteur, une grande lumière jaillit de la brume qui disparut peu après, mais la tour c’était envolé, aucune trace de la tour, ni des personnes qui se perdaient dans ses couloirs ou s’usait dans ses escaliers … comme si elle n’avait jamais existé, comme si elle ne faisait pas partit de ce monde.

L’hiver était à son apogée dans le petit village, le blizzard régnait dehors et tous le monde était chez soi. Tout le monde ? Non, Sacha était pour le moment trop occuper à interroger un invité très spécial. Dans une maisonnette construite pour servir de mairie, Sacha était assis à son bureau. En effet, les talents de chef dont il avait fait preuve lui avait valu de remplacer Cynthia à ce poste le temps qu’elle serait absente. Janusia étant tombé et les terres étant stériles, Cynthia avait du partir chercher de l’aide. Elle avait entendu dire qu’un peuple des grands froids vivait encore plus au nord et qu’ils seraient très certainement aptes à les aider. Mais aujourd’hui Sacha aurait préférer avoir à marcher dans cette tempête à la recherche d’un peuple dont la position leur était inconnue plutôt que de se tenir en face de cet homme … Giovanni, chef suprême de la Team Rocket, des rumeurs auraient courues à son sujet. Mais peu importe, ce que Sacha voulait c’était des réponses et non des rumeurs toutes plus invraisemblable les unes que les autres. D’un ton agacé il reposa sa question :
-Qu’est ce que vous faites ici ?
-Je vous l’ai déjà dit au moins mille fois, vous êtes sourd ? Je viens me réfugier ici, comme vous tous. La Team Rocket veut ma mort !, répondit-il sur un ton dédaigneux. Et si vous le voulez bien j’aimerais parler à un adulte.
-Vous ne parlerez à personne d’autre qu’à moi. Quand à votre histoire de menace de mort qui plane au dessus de vous, je n’y crois pas … étrange, je me demande pourquoi. Ah ! Mais oui, ça me reviens, comment pourriez-vous être mit en danger par la Team Rocket alors que vous êtes son chef incontesté depuis quoi … soixante ans ?
-Comment ose-tu avorton !, beugla Giovanni offusqué. Tu dois avoir vingt ans et tu te permets de faire des remarques sur mon âge !
-C’est vous qui avez commencé, renchérit Sacha sur un ton infantile avant de prendre une voix bien plus sombre et terrifiante. Vous voyez la boule jaune rayer qui dort à côté de moi ?
-Bien sur, je ne suis pas aveugle. C’est un Pikachu, balança Giovanni, une once de supériorité dans la voix.
-Mauvaise réponse, répondit Sacha qui affichait maintenant un sourire en coin. C’est une prise électrique dans laquelle vous avez mis les doits.
-Vous n’oseriez pas …, balbutia Giovanni, comprenant où Sacha voulait en venir.
-Ben voyons …, murmura celui-ci. Je vais me gêner.
-NON !, cria Giovanni, mort de peur. Attendez, attendez ! Je vais tout vous dire, tout vous racontez … j’espère que vous avez du temps devant vous.
-J’ai tout mon temps, allez y, répondit Sacha amusé par le comportement de Giovanni.
"Cet homme est le chef, ou du moins était le chef de l’organisation qui terrifie toutes les régions et il a peur d’un Pikachu. Si ça c’est pas le cliché du boss qui sort pas de son bureau … ", pensa t’il.
-Alors, commença Giovanni. A l’origine la Team Rocket fut créé par ma mère, celle-ci était une femme pleine d’ambition, mais elle était également malheureusement très pauvre. Son but originel était de réunir tous les Pokémon légendaires en une seule grande équipe et ainsi devenir la meilleure dresseuse du monde.
-Votre mère a créé la Team Rocket pour devenir la meilleure dresseuse ?, demanda Sacha, perturbé.
-En effet, continua Giovanni. La Team Rocket a initialement été créé dans un objectif noble. Mais vous savez, je pense que toute les organisations criminelles de toutes les régions avait, à l’origine, de noble dessins.  Enfin bref, lorsque ma mère est morte j’ai repris « l’affaire familiale » et j’ai élargit le principe à tous les Pokémon puissants ou rares, les posséder ma toujours apporter une immense satisfaction. Bien évidement, cela s’appliquait également aux Pokémon qui appartenaient déjà à quelqu’un.
-Je suis sur que votre mère n’aurait pas voulu ça.
-Vous allez me laisser finir oui !, s’énerva Giovanni avant de reprendre : La Team Rocket se transmet comme un royaume, seul le fils du monarque actuel peut avoir la couronne.
-Je comprends votre métaphore, c’est une affaire familiale et vous n’aviez pas d’enfants pour prendre la relève, conclu Sacha.
-En fait si, j’ai un fils mais il a toujours refusé de prendre ma suite. Mais là n’est pas la question, comme je vous l’ai dit ma mère était très pauvre, pour pouvoir fonder la Team Rocket elle a due emprunter à des personnes encore moins fréquentables que moi. Et contre toutes attentes ils n’ont pas demandé à être rembourser ! Enfin presque … si jamais la Team Rocket venait à se trouver sans chef, ils en prendraient le contrôle, cela valait aussi si celle-ci venait à être partager entre deux enfants. Ma mère a due aller jusqu’à cacher l’existence de Lambda, mon frère cadet, pour garder son entreprise !
-Vous avez un frère ?, questionna Sacha de plus en plus surpris par ce récit.
-Malheureusement oui, c’est le plus faible des caïds Rocket et surtout le plus influençable. Il y a quelques temps, l’homme à qui ma mère avait demandé de l’argent a découvert son existence et il n’a pas apprécié.
-Qu’est ce qui c’est passé ?
-Il a utilisé Lambda contre moi, il lui a promis de lui offrir le commandement de la Team Rocket si il se débarrasser de moi … ce que Lambda à essayer de faire.
-Votre frère a essayé de vous tuer !, s’exclama Sacha.
-Oui. Lui n’y a vu qu’un moyen de prendre la place dont il a toujours rêvé, mais ce qu’il n’a pas compris c’est qu’il n’est pas vraiment au commande de l’organisation, cet homme … c’est cet homme qui est derrière tous ça, la conquête d’Unys, la conquête du monde. C’est cet homme …
-A vous écoutez on croirait presque que vous êtes la victime dans l’histoire.
-Mais c’est le cas !, contra Giovanni.
-Vos Pokémon sont pour la plupart de type sol, c’est bien ça ?
-Mais quel peut bien être le rapport avec … ?
-Contentez vous de répondre, c’est là-dessus que je vais vous juger.
-Pardon ?

Quelques semaines plus tard, dans le chalet d’Ondine :
-Tu es sur que ça ne te dérange pas d’allez vivre dans le chalet de Régis ?, demanda Ondine.
-Bien sur que non, répondit Sacha. Toi et Régis êtes en couple maintenant, il vous faut votre intimité. Et puis, je ne serais pas seul, le professeur Chen, les assistantes du professeur Flora et ma mère ont tous été installer dans ce chalet avec moi depuis qu’ils sont revenu de Janusia.
-Enfin, de ce qui reste de Janusia tu veux dire, rectifia Ondine.
Sacha termina de ranger ses affaires, après ça il échangea les deux lits qu’il y avait dans la chambre qu’il partageait avec Ondine contre un lit double, aider de Pierre. Celui-ci fini par décider de les laisser seul un moment :
-Je vais apporter tes affaires dans ton nouveau chalet !, lança Pierre en sortant.
-Trois, deux, un …, dirent Sacha et Ondine en parfaite synchronisation.
Pierre rentra alors dans la maison, prit les affaires de Sacha et ressortit, rouge de honte de les avoir oubliées. Sacha et Ondine était enfin seuls, Ondine commença :
-J’avoue que ça me dérange un peu de savoir que Giovanni vit librement dans le village.
-Ses Pokémons sont de type sol et c’est exactement ce dont nous avons besoin pour entretenir le réseau de chauffage. De plus, on ne peut pas vraiment dire qu’il soit entièrement fautif et pour le moment il est dans la même situation que nous vis-à-vis de la Team Rocket.
-NON !, protesta Ondine. La Team Rocket veut sa mort, c’est différent, jusqu’à maintenant ils n’avaient aucunes raisons de s’intéresser au village et toi tu leur en donne une, quel intelligence, bravo Sacha …
Ondine fondit en larmes, elle était à bout de souffle, à bout de nerf. A bout, simplement …
Sacha la regardait, elle était belle, magnifique. Elle le rendait fou. Il n’avait jamais autant détesté Régis de sa vie, mais ça il ne pouvait pas l’avouer, on ne le comprendrait pas. Son cœur se serra, son ventre se noua, il réunit tous son courage et passa sa main sur la joue d’Ondine, essuyant ses larmes avec son pouce. La voix tremblante, ayant perdu toute assurance, il lui déclara :
-Tout ira bien Ondy, je te le promets, tout ira bien.
Mais contre toutes attentes, Ondine s’écroula dans les bras de Sacha, se cramponnant à son T-shirt comme si c’était la dernière chose qui lui restait. Elle posa sa tête sur son torse et se mit à pleurer.
-C’est trop Sacha, tous ça, c’est trop pour moi, murmura t’elle entre deux sanglots.
Ce fut ce moment magique que Régis choisit pour venir installé ses affaires. Mais il ne leur fit pas de remarque, essayant de se persuader qu’Ondine avait simplement craqué à cause du stress et que Sacha l’avait consolé, c’était normal en tant que meilleur ami. Bien évidement cela ne suffisait pas, au fond de lui Régis sentait sa jalousie remonter en surface, mais il ne dit rien et monta à l’étage pour allez poser ses affaires. Ce qui n’empêcha pas Ondine de se retirer des bras de Sacha immédiatement après l’avoir vu. Après ça Sacha sourit à Ondine et partit dans son nouveau chalet.

Quelques semaines plus tard, dans le nouveau chalet, quelqu’un frappa à la porte de la chambre de Sacha qui répondit assez brutalement :
-Je te le répète, maman. Je n’ai pas faim !
-Eu … c’est moi Sacha, c’est pas ta mère mais … si j’entre Mr. Mime va en profiter pour te donner ton plateau repas.
Sacha ne pu s’empêcher de laisser s’échapper un petit rire et ouvrit la porte à son ami, Drew entra suivit immédiatement par Mr Mime qui posa un plateau repas sur le lit et sortit juste après.  Sacha ferma la porte et s’adressa à Drew :
-Tu voulais quelque chose ?
-J’ai trouvé une rose en marchant ce matin. Ca y est, le printemps est enfin de retour !
-Ah. C’est génial, répondit Sacha. Tu es venu pour me l’offrir ?
Drew éclata de rire :
-Bien sur que non, égoïste, je l’ai offerte à Flora. Et je pense que tu devrais en offrir une à Ondine.
-Toi alors, quand tu as une idée en tête … Ondine sort avec Régis, il n’y a plus aucun espoir pour moi.
-Au printemps tous est possible Sacha, répondit Drew sur un ton poétique.
-Tu as raison ! Au printemps, tous est possible, y compris une attaque de la Team Rocket ! Tu viens t’entrainer avec moi ?
-Toi alors, quand tu as une idée en tête …
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Voilà ^^
On sent l’AAML qui arrive avec le printemps …
On en apprend un tout petit peu plus sur la Team Aura …
Pour Giovanni, je le voyais mal en chef de cette nouvelle Team Rocket alors j’ai offert un renouveau au personnage, par ce que c’est exactement ce que je reproche à Pokémon : ne pas donner d’histoire aux personnages secondaires comme lui ou d’autres. J’avais beaucoup aimé l’histoire de Jessie, James et Miaouss qui avait été abordé dans la série donc je lui en ai donné une à lui aussi.
Pour le début avec la Team AAML, je me suis fait un GROS délire, surtout le petit moment ou Amos craque sur Manon, j’ai pas pu m’en empêcher.
Le QG de la Team AAML fait un peu peur mais bon. Laughing 
Et au fait, qui a reconnu la personne qui se cachait derrière le haut parleur ?
Revenir en haut Aller en bas
natsu dragneel


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 2011
Age : 25
Film Pokémon préféré : Le pouvoir est en toi
Pokémon(s) préféré(s) : aligatueur, mélodelfe nymphali et mentali
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : argent
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Dim 8 Déc - 19:22

Eh ben dis donc quelle chapitre Very Happy 
Le passage de la team aaml m'a bien fait rire entre manon qui se déchaîne à coup de poing, rémy qui ne peut pas contrôler Ariane , cecilia ou alex qui fait le haut parleur et moi qui suis obligé de me balader un peu partout.
Les révélations sur la team aura sont très bien amenées et intrigantes, visiblement cette organisation est très bien renseignée pour avoir réussi à éliminer tous les agents infiltrés. Ajoutée à ça le fait que dianthéa est impliquée et qu'on ignore beaucoup de choses sur le chef ça montrent qu'ils sont efficaces, puissants et très discrets.
Giovanni détrôné ça c'est une surprise ça change des autres fics.
Le passage entre sacha et ondine est très intéressant, sacha est fou d'elle et ondine semble avoir des sentiments forts à son égard, régis fait bien d'être jaloux son couple ne va pas tenir.

Ce chapitre amène un certain nombre de questions aussi : pourquoi la team aura a fait appel à la team aaml pour se débarasser d'une partie de la team rocket, il aurait pu le faire très bien tout seul et puis il devait bien se douter que le chef de l'aaml se servirait de ces documents pour obtenir des informations.
Sacha semble être lié à la team aura, mais comment et pourquoi serena l'a contacté.

Par ailleurs j'ai eu l'occasion de relire ta fic en entier et je dois dire que tu t'es beaucoup amélioré depuis que tu l'as reprise : c'est beaucoup plus facile à comprendre  et avec moins de fautes d'orthographes.

Vivement la suite Very Happy 
Ps : j'ai beaucoup aimé mon apparition
Revenir en haut Aller en bas
lati@s


avatar

Aucun Avertissement

Masculin Nombre de messages : 1913
Age : 18
Film Pokémon préféré : Latios et Latias les heros pokemon
Pokémon(s) préféré(s) : Latias, Latios, Mew, Absol et Zorua.
Jeu(x) vidéo Pokémon préféré : Diamant, Noir/Blanc et XY
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Dim 8 Déc - 21:36

Merci Natsu, ça fait super plaisir !
Merci, c'est justement pour ça que je ne l'ai reprise que ressemant, je ne voyais pas pourquoi continuer une fic si elle ne s’améliorer pas, je pense que tu es d'accord avec ça.
Au haut parleur c'était bien sur Rachel, puisque son Pokémon de prédilection est Dracaufeu ^^
Sinon, tu te pose vraiment les bonnes questions, et tu risque de t'en poser encore beaucoup. Twisted Evil 
Je suis entrain d'écrire la suite. Very Happy
Enfin bref, je suis content que ma fic plaise à quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Oohfemmeluxieuse


avatar

Aucun Avertissement

Féminin Nombre de messages : 2842
Age : 23
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   Lun 9 Déc - 20:11

Je suis d'accord avec David, il y a moins de fautes d'orthographes dans les derniers chapitres qu'au début de ta fiction. Fais gaffe quand même à ne pas mélanger les temps dans la narration, il me semble que tu écris au passé ( imparfait/ passé simple), parfois tu écris au présent. Smile

______________________________________________________
"Oohfemmeluxieuse, parce que la faute d'orthographe est un art dans les écorchures des mots..."






Like a Star @ heaven J'écris parce que j'en ai envie. J'écris parce que je crois que n'ai plus le choix.
C'est une addiction qu'on prend plaisir à goûter de plus en plus jusqu'à atteindre l'overdose...Like a Star @ heaven 





" L'admiration que je vois dans ton regard est une force qui m'est obsessionnelle, c'est quelque chose qui me rend fidèle, qui me rend faible..."



PikaPotter ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://pikOoups-smile.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La team Aura (Tome1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La team Aura (Tome1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soul team par fadoo
» [CAB]Win-Mobile Team Pack for Touch HD2
» LA TEAM DE SSMD
» Appel à Design Team - saison 2010-2011
» Gillet Vertigo Team "Hobby 2000" pour l'EEC 2010 à Dison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon AAML :: Fictions :: Fan Fics :: En cours-
Sauter vers: